Antiquité et patristique,  Histoire,  Voile chrétien

Le voile chrétien et la tradition chrétienne.

AAEAAQAAAAAAAAJMAAAAJGE1MmM5YzM5LTVjNDAtNDMyMi05ODFmLTA2ZmMxZWU5NWYxZA.jpg

Sans rentrer dans une exégèse de 1 Corinthiens 11 et sachant que nous n’avons pas encore abordé la question sur le blog, cet article a simplement pour but de présenter ce que les auteurs chrétiens du passé, nos pères en la foi, ont compris de ce passage. Un des buts du blog est en effet de faire connaître et redécouvrir aux chrétiens leur tradition, ce mot presque tabou pour beaucoup, mais qui fait simplement référence à ce que nos pères ont dit avant nous et qu’ils nous ont transmis dans leurs écrits. Voici donc une foule de citation sur la question du voile :

Dans les versets 7-10, Paul enseigne la subordination de la femme à l’homme en revenant à la création. Nous devons garder cela en tête avant de dire que son enseignement sur le voile des femmes vient d’une pratique culturelle qui ne serait plus applicable aujourd’hui.
William MacDonald, The Believer’s Bible Commentary, 1989.

 

Question : Comment l’adoration publique de Dieu est organisée et administrée dans l’Église ?
Réponse : Tous les membres de l’Église se rassemblant comme un seul homme en face de Dieu s’unissent dans leurs saints devoirs d’un commun accord, les hommes ayant la tête découverte, les femmes couvertes.
John Cotton (1585-1652), The True Constitution of a Particular Visible Church.

 

Grégoire de Neocésarée ne couvrait pas sa tête pendant la prière. Comment aurait-il pu le faire ? Il était un véritable disciple de l’Apôtre qui dit, « l’homme qui prie ou prophétise la tête couverte déshonore son chef » et « l’homme ne doit pas couvrir sa tête car il est la gloire (image) de Dieu »
Saint Basile le Grand (329-379), Lettre 207, 4.

 

Si je me tiens au pupitre et que je prêche avec mon chapeau, chacun dira avec raison « N’a-t-il pas de respect pour le Maître qu’il affirme servir ? » Je viens dans la présence de Dieu et Christ et des anges qui apprennent la sagesse de Dieu dans l’Église et je retire mon chapeau. Pour la même raison, quand une femme vient dans l’Église, elle garde son chapeau.
Harry A. Ironside (1876-1951), pasteur de l’Église Moody, commentaire sur 1 Corinthiens 11.

 

Que la femme approche la Sainte Cène avec sa tête couverte, comme il lui revient en son rang
Constitutions Apostoliques, 380 après J.-C.

 

Les Écritures enseignent que quand les chrétiens se réunissent ensemble pour prier, les anges de Dieu sont présents et les femmes doivent être couvertes quand elles prennent pas aux prières publiques en raison de la présence des anges. C’est quelque chose de remarquable et formidable.
Dr. Martyn Lloyd-Jones (1899-1981), Great Doctrines of the Bible.

 

Puisque Paul en appelle à l’ordre de la création (1 Cor 11:3,7), il est totalement indéfendable de supposer que ce dont il est question ici n’a une pertinence qui n’est que temporaire ou locale. L’ordre créationnel est universellement et perpétuellement applicable, et il en est de même des implications de conduite qui en découlent.
John Murray, professeur au Westminster Theological Seminary de 1930 à 1966.

 

La femme et l’homme doivent se rendre à l’Église avec décence (…) car la volonté de la Parole est qu’elle y vienne voilée.
Clément d’Alexandrie (150-215), The Instructor, Livre 3, Chapitre 11.

 

…puisque l’apôtre ordonne à la femme de garder sa tête couverte.
Saint Augustin (354-430), Lettre 245

 

S’il est bien quelque chose qui dépasse les coutumes locales, ce sont les choses qui s’ancrent dans l’ordre de la création. C’est pourquoi je serai effrayé de traiter ce passage avec légèreté (1 Cor 11:2-16).
R.C. Sproul (1939-2017), To Cover or Not To Cover.

 

Les femmes doivent être voilées ou couvertes dans les rassemblements de l’église, et les hommes découverts. Les raisons qu’avance Paul sont basées sur la théologie (1 Cor 11:3), l’ordre de la création (v. 7-9), la présence des anges aux rassemblements (v.10). Aucune de ces raisons n’est basée sur une coutume sociale contemporaine.
Charles Ryrie, The Ryrie Study Bible, 1976.

 

Il n’est pas possible (de supposer que le voile soit une question culturelle) car les raisons que l’apôtre avance sont issues, non pas d’un usage contemporain, mais de faits permanents.
Frédéric Godet (1812-1900), Commentaire sur la Première Épitre aux Corinthiens.

 

Un voile placé sur la tête d’une personne désigne le pouvoir d’une autre personne existant dans l’ordre naturel. Ainsi, l’homme étant soumis à Dieu ne doit pas être couvert pour montrer qu’il est soumis directement à Dieu; mais la femme porte un voile pour montrer qu’après Dieu, elle est naturellement soumise à un autre.
Thomas D’Aquin (1225-1274), Super I Epistolam . Pauli ad Corinthis lectura 608.

 

La tradition de l’apôtre est qu’une femme doit obéir à son mari et avoir sa tête couverte.
William Tyndale (1494-1536)

 

Pour cette raison la femme porte un voile sur sa tête.
Martin Luther (1483-1546), Sermon sur le marriage, 15.

 

Et que les femmes portent un voile opaque sur leurs têtes.
Hippolyte (170-236), la Tradition Apostolique.

 

Ainsi les Corinthiens comprirent Paul et encore aujourd’hui ils voilent (…) Ce que les apôtre sont enseigné, les disciples l’ont approuvé.
Tertullien (160-220)

 

La raison pour laquelle nos soeurs apparaissent voilées dans la Maison de Dieu est « en raison des anges ». L’apôtre dit qu’une femme doit avoir un voile sur sa tête à cause des anges, puisque les anges sont présents dans l’assemblée…
Charles Spurgeon (1834-1892), Sermon sur les anges.

 

J’ai longtemps pensé que ce passage (1 Cor 11) était très difficile, mais une grande partie de la difficulté repose en fait dans la défense de la position que je considère maintenant comme biblique. Il faut être très ingénieux pour éviter l’enseignement principal de ce passage au sujet du voile.
Dr. Phillip Kayser, Professeur d’Éthique au Whitefield Theological Seminary.

 

Si une femme est invitée au Palais de la Reine (d’Angleterre), il lui est demandé de porter un chapeau. Peu de femmes refusent cette demande de la Reine, ou se sentent humiliées de porter un chapeau en ces circonstances. Montrerions-nous un respect moindre pour les désirs du Roi des rois ?
Dr. David Gooding, Professeur émérite de Grec à La Queen’s University, Belfast.

 

Presque toutes les cultures ont certaines règles de conduite qui gouvernent la façon dont le peuple doit se comporter face à son roi. Nous appelons ces règles des protocoles. Comme un roi terrestre, le Seigneur, Lui aussi, a son protocole. Certains de ces protocoles se trouvent en 1 Cor 11:2-16… Respecter ces protocoles témoigne de notre respect envers le Seigneur et est aussi dans nos intérêts.
Derek Prince, Rules of Engagement (2002).

 

Quand vous venez dans la maison de Dieu pour le culte public, la façon dont vous vous conduisez a son importance. Paul ici fait reposer sur l’ordre créationnel la façon dont le culte public est organisé.
The Reformation Heritage KJV Study Bible, 2014, page 1661.

 

Tout comme le Père aime celui qui donne avec joie, Il se réjouit aussi en voyant ses filles portant avec joie le voile par amour et confiance pour lui.
K.P. Yohannan, Fondateur de la mission Gospel for Asia.

 

Dans le cas du voile, il faut clairement démontrer que la raison derrière la pratique n’est pas théologique avant de pouvoir abandonner cette pratique sans entacher la vérité théologique derrière… C’est un vrai danger, surtout quand cette pratique est devenue culturellement impopulaire.
Elliott E. Johnson, Professeur Senior d’Exposition Biblique, Dallas Theological Seminary.

 

Ainsi, si un croyant, homme ou femme, se présente devant Dieu que cela soit en priant ou en prophétisait, il doit obéir à ces ordonnances sur le fait de se couvrir ou non la tête afin de symboliser que l’ordre établi pas Dieu est reconnu et accepté.
F.B. Hole (1874-1964), Commentateur biblique, Old and New Testament Commentary, 1947.

 

En portant un voile, une femme célibataire déclare : « Je reconnais que Dieu a ordonné à la femme d’être soumis dans le mariage. Même si je ne suis pas mariée, je comprends ce principe, et je montre mon respect pour lui en portant le voile. Et même si je ne me marierai jamais, je porte le symbole de ma place dans la création. »
Mary Kassian, Women, Creation and the Fall (1990).

 

Je lis en 1 Corinthiens 11 que la tête de la femme doit être couverte pendant le culte. Le consensus chrétien moderne me dit que c’est un commandement relatif et obsolète, lié à un problème antique dans la ville de Corinthes. Mon éducation secondaire littéraire me dit autre chose : Le commandement est ancré dans la création (versets 7-9) et dans la nature (verset 14). Et si cela n’était pas assez clair, je dois me voiler la tête « à cause des anges ».
Andrée Seu Peterson, a symbol of glory, 2007

 

Car, en fait, le plus grand honneur de la femme est de tenir son rang et sa plus grande honte est de se révolter.
Jean Chrysostome (347-407)

 

Une femme qui prie our prophétise dans l’assemblée des croyants devrait couvrir sa tête en symbole de sa soumission à la volonté absolue de Dieu qui a ordonné l’univers selon son bon plaisir. Le symbole de cet ordre ne doit pas être accommodé par les croyants selon leur bon plaisir.
Dr Bruce K. Waltke, 1 Corinthians 11:2-16 : An Interpretation, 1978.

 

Vous pouvez télécharger notre ebook gratuit sur le voile en cliquant ici
Capture d_écran 2018-10-30 à 11.34.56

Maxime est étudiant en médecine en 4ème année (FASM1) à la Faculté de Médecine et Maïeutique de l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas D'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde avec laquelle il vit sur Lille.

17 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *