Les dons de l'Esprit et le jardinier – Grégoire le Grand
20 juillet 2018

Grégoire le Grand, en parlant des dons extraordinaires et des miracles, nous livre une autre analogie qui permet de comprendre que la question des dons est dynamique, puisqu’ils peuvent avoir un rôle dans la croissance de l’Église à un moment donné :

“Ces signes étaient nécessaires au début de l’église, afin que la multitude puisse croître vers la foi, elle devait être nourrie par des miracles. Il en est de même de nous, quand nous plantons une vigne, nous y versons de l’eau, jusqu’à ce que nous voyons les arbres devenir fermes dans la terre et une fois qu’ils ont fixé leurs racines, nous cessons d’arroser”

(Grégoire le Grand, Sermon 29, Homiliarum in Evangelia)

Téléchargez gratuitement notre livre sur les dons de l’Esprit en cliquant ICI

Image Cessation
>>Lisez : L’architecte de l’Église et les dons de l’Esprit

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine en 4ème année (FASM1) à la Faculté de Médecine et Maïeutique de l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas D'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde avec laquelle il vit sur Lille.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *