Protestants illustres

Illustres réformés (5) : Salomon de Brosse (1565-1626)

Le palais du Luxembourg, construit de 1615 à 1631 est le siège du Sénat depuis 1799. Salomon de Brosse en fut l’architecte. L’architecture était une histoire de famille chez lui. Son père Jean de Brosse était en effet aussi architecte. Son grand-père était Jacques I Androuet du Cerceau dont nous reparlons peut-être.

Mais avant d’en arriver à un tel niveau dans sa carrière, il fut l’architecte de projets plus humbles. Ses oeuvres civiles comptent le château de Blérancourt (Oise), le château de Coulommiers (Seine-et-Marne), la façade du palais du Parlement de Bretagne (Rennes) et le Palais des Princes de Sedan. Ses oeuvres religieuses comptent la façade de l’Église Saint-Gervais (Paris) et le Temple de Charenton.

Sa carrière ne fut pas toujours sans entrave. En effet, en bon huguenot (titre donné aux réformés français), il devait être discret et ne put se rendre à Paris qu’après la promulgation de l’Édit de Nantes en 1598 par Henri IV.

Il symbolise assez bien le sort des huguenots : d’un côté ils avaient accès aux plus belles carrières par leur érudition, de l’autre leur foi et leur refus d’abjurer leur valaient de dures persécutions, allant de la simple entrave à la mort.

>> Pour en savoir plus sur la Réforme protestante, cliquez ICI <<

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *