Eschatologie

Daniel 7:13, Marc 9:1 et l’eschatologie (1) – Kenneth Gentry

Daniel 7:13 est l’une des déclarations eschatologiques les plus puissantes de toute l’Écriture. Et pourtant, c’est aussi l’un des passages les plus mal compris de la pensée chrétienne populaire. Une bonne compréhension de ce verset – et de son lien avec Daniel 7:14 – devrait beaucoup contribuer à promouvoir une eschatologie vraiment biblique. Dans cet article, je donnerai une brève introduction à Daniel 7:13 – en relation avec l’enseignement eschatologique de Jésus dans Marc. Je me concentrerai particulièrement sur sa déclaration prophétique dans Marc 9:1.

Malheureusement, non seulement Daniel 7:13 est largement mal compris par les évangéliques ordinaires , mais Marc 9:1 est presque universellement mal compris par les spécialistes bibliques libéraux.

C’est l’un des passages les plus utilisés pour tenter de miner la crédibilité de Jésus (par exemple, voir Bertrand Russell, Why I am Not a Christian). Marc 9:1 dit :

« Jésus leur disait : « En vérité, je vous le dis, il y en a parmi ceux qui se tiennent ici qui ne goûteront pas à la mort avant d’avoir vu le royaume de Dieu, après qu’il soit venu avec puissance. »

L’érudition incrédule affirme que ce passage est une erreur prophétique commise  par Jésus, qui sape toute idée de sa divinité. Ils prétendent cela parce qu’ils croient que le Christ parle de sa seconde venue ici.

Alors,  voyons cela.

Tout comme Genèse 1 enseigne que Dieu a créé les cieux et la terre en six jours. en tant qu’image de Dieu créée par Dieu, j’étudierai Daniel 7:13-14, et en particulier sa référence aux « nuées du ciel » (v. 13) et au « règne du Fils de l’Homme sur la terre » (v. 14) en six points !

Mais ne nous attardons plus à la porte de la sagesse et de la perspicacité. Levons-nous, allons de l’avant et entrons pleinement dans la lumière de l’eschatologie biblique :

I. La signification de Daniel 7:13 dans la prophétie

Le célèbre passage de Daniel dit :

« J’ai continué à regarder dans les visions nocturnes, Et voici, avec les nuées des cieux, quelqu’un comme un Fils de l’homme venait, Et il monta à l’Ancien des Jours Et fut présenté devant Lui. Et c’est à Lui qu’a été donnée la domination, la gloire et un royaume, afin que tous les peuples, toutes les nations et tous les hommes, de toutes langues, Le servent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera pas ; et son royaume est un royaume qui ne sera pas détruit. »


(Daniel 7:13-14)

L’erreur fondamentale commise par la plupart des pasteurs et des laïcs évangéliques est leur incapacité à lire attentivement le passage avant de le prêcher avec audace. Ils pensent presque invariablement que ces versets de Daniel font référence au second avènement du Fils de l’Homme (Christ) – malgré ce que le texte dit réellement. Daniel ne parle pas de la venue du Fils de l’Homme sur la terre. Au contraire, il parle très clairement de son entrée au ciel dans la présence de Dieu : « Il vint à l’Ancien des Jours / Et il fut présenté devant Lui. »

Les prémillenaristes apprécient particulièrement ce passage dans sa forme mal interprétée. C’est parce qu’il leur semble enseigner que lorsque Jésus reviendra sur terre, il établira à ce moment-là son royaume de 365.000 jours sur « tous les peuples, nations et hommes de toute langue » (Dn 7,14).

Mais Daniel présente l’intronisation messianique du Fils de l’Homme dans le ciel – après qu’il ait quitté la terre. Puis, parce qu’il sera glorieusement intronisé, Dieu lui accordera à ce moment-là un royaume dans lequel il exercera la domination sur toutes les nations. C’est le point fondamental de la prophétie.

Conclusion

Nous sommes maintenant prêts à développer l’usage de Daniel 7 par Jésus. dans mon prochain article, je continuerai donc à étudier la relation entre Daniel 7:13 et Marc 9:1. Et pour piquer votre intérêt, les points que je ferai valoir dans les articles suivants seront :

II. L’apparition de Daniel 7:13 dans Marc
III. L’allusion à Daniel 7:13 dans Marc 9
IV. L’attente de Daniel 7:13 par Jésus
V. La fonction de Daniel 7:13 en Marc 9:1
VI. L’accomplissement de Daniel 7:13 dans l’Histoire


Article traduit par Ulisses de Sousa Mendes.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *