Catéchisme de Heildelberg

Quels sont les éléments de la doctrine de l’église? [Intro Heidelberg]

Les prolégomènes généraux, concernant la doctrine de l’église se décomposent en cinq questions

  1. Qu’est ce que la doctrine de l’Église ?
  2. Quelles en sont les parties et en quoi ces parties diffèrent-elles les unes des autres ?
  3. En quoi la doctrine de l’Église diffère-t-elle de celle des diverses religions, sectes, et de la philosophie, et pourquoi ces distinctions devraient être gardées ?
  4. Quelles sont les preuves de la vérité de cette doctrine ?
  5. Quelles sont les différentes méthodes d’enseignement et d’étude de cette doctrine ? […]

Quelles sont les parties de la doctrine de l’Eglise et que ce qui les distingue ?

La doctrine de l’Église se compose de deux parties : la Loi et l’Évangile, dont la somme est contenue dans l’ensemble des Saintes Écritures. La loi s’appelle le Décalogue, et l’Évangile est la doctrine concernant le Christ médiateur, et la rémission gratuite des péchés par la foi. Cette division est établie par ces arguments évidents :

  1. Toute la doctrine contenue dans les écrits sacrés concerne soit la nature de Dieu, sa volonté, ses œuvres, ou le péché, qui est l’œuvre propre de l’homme et des démons. Or tout cela est enseigné soit dans la loi, soit dans l’évangile, soit dans les deux. Donc la loi et l’évangile sont l’ensemble des deux chapitres qui contiennent toute la doctrine des Écritures.
  2. Le Christ lui-même fait cette division de la doctrine quand il prêche à propos de lui-même, ainsi : « Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, qu’il se relèverait d’entre les morts le troisième jour et que le changement radical, pour le pardon des péchés, serait proclamé en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. » (Luc 24:46, 47). Ici on retrouve toute la Loi et l’Évangile.
  3. Les écrits des prophètes et des apôtres comprennent l’Ancien et le Nouveau Testament, ou plus précisément l’alliance entre Dieu et les hommes. Il est nécessaire que les principales têtes de l’alliance soient expliquées, celle-là même où Dieu nous promet et nous garantit avec certitude la grâce, la rémission des péchés et la vie éternelle, et qui requiert de nous en retour : la foi et l’obéissance. Ces clauses sont enseignées dans la Loi et l’Évangile.
  4. Le Christ est la totalité et le fondement de toutes les Écritures. La doctrine de la Loi et de l’Évangile est nécessaire pour que nous connaissions le vrai Christ et ses bienfaits. En effet la loi est notre pédagogue qui nous amène à Christ, qui nous pousse vers et nous montre le Christ, dans laquelle est la Justice que Christ nous restitue. L’Évangile est la proclamation de la personne, de l’office et des bénéfices du vrai Christ qui viennent avec la profession de foi. D’où nous disons que toute la doctrine céleste consiste dans la Loi et l’Évangile.

Il y a trois principales différences entre ces deux parties :

  1. Dans le sujet, ou le genre même de doctrine. La Loi prescrit ce qui doit être fait, et interdit ce qui doit être évité : l’Évangile est l’annonce du rachat gratuit des péchés, par et pour le Christ.
  2. Dans le mode de révélation. La Loi est marquée dans la nature ; l’Évangile est divinement révélé.
  3. Dans les promesses. La Loi promet la vie à la condition de notre parfaite obéissance ; l’Évangile promet la même chose à la condition de notre foi en Christ et le début d’une nouvelle obéissance. Mais nous en enseignerons davantage à ce sujet plus tard.

>> Vous aimez nos articles ? Pensez à nous soutenir via Tipeee ! <<

Mari, père, j'appartiens à Christ. Les marques de mon salut sont ma confession de foi et les sacrements que je reçois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *