Apprendre le latin

Apprendre le latin avec les Colloques de Mathurin Cordier (7)

Livre I, Colloque VII

Choletus & Cologner
Ch. Unde nunc redis ? D’ou viens-tu maintenant ?
C. Foris.De dehors.
Ch. Cur prodieras ?Pourquoi étais-tu sorti ?
C. Ut irem domum.Pour aller au logis.
Ch. Quid eo ?Que faire-là ?
C. Petitum libros meos.Quérir mes livres.
Ch. Eho, cur non attuleras ?Ho, ho, pourquoi ne les as-tu pas apporté ?
C. Oblitus eram.Je l’avais oublié.
Ch. Siccine soles jentaculum, aut merendam oblivisci ?Est-ce ainsi que tu as l’habitude d’oublier ton déjeuner ou ton gouter ?
C. Rarissime.Bien rarement.
Ch. Profecto magna fuit negligentia.Certes c’est une grande négligence.
C. Imo maxima, sed quid agas, pueri sumus.Oui très grande, mais que ferait-on, nous somme des enfants.
Ch. Quid si Praeceptor tuum factum sciret ?Et si Monsieur savait ce que tu as fait ?
C. Fortasse poenas haberem.Peut-être que j’aurais le fouet.
Ch. Ain tu fortasse1 ? procul dubio vapulares ; non te pudet sine libris in scholam venire.Dis-tu vraiment peut-être ? (soit « vraiment ? ») Sans doute tu l’auras ; n’as-tu point de honte de venir en classe sans livres.
C. Non solum pudet, sed piget etiam ; veruntamen ne me accuses obsecro.Non seulement j’en ai honte, mais j’en suis très fâché ; ne m’accuses pas davantage je te prie.
Ch. Nihil minus cogito ; sed non possum dissimulare, quin ego te reprehendam.Je n’y pense pas ; mais je ne puis m’empêcher de te reprendre.
C. Istud credo equidem amice facis ; itaque boni consulo.Tu agis en ami ; c’est pourquoi je le prendrai en bonne part.
Ch. Id satis mihi, eamus intro in Auditorium ; Tempus est, jam decuriones exigunt scripturae rationem.C’est assez pour moi, allons dans la classe, il est temps, car les censeurs examinent déjà les thèmes.
  1. contraction de « aisne tu ? »[]

Sauvé, mari, père, historien et passionné de théologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *