Apprendre le latin avec les Colloques de Mathurin Cordier (9)
22 janvier 2020

Livre I, Colloque IX

Conrad & Daniel
C. Repetamus nomina quotidiana, ut certius reddamus ea Praeceptori.Répétons les noms de chaque jour, afin que nous les disions à Monsieur.
D. Bene mones, praeito mihi haesterna.C’est bien dit, dis devant moi les nom d’hier.
C. Dis en latin l’oeil.
D. Oculus.
C. Dis l’oeil droit.
D. Oculus dexter.
C. L’oeil gauche.
D. Oculus sinister.
C. Les deux yeux.
D. Ambo oculi.
C. Probe tenes.Tu t’en souviens bien.
D. Nunc audi an recte solus dicam.Écoute maintenant si je les dis bien tout seul.
C. Age, audio.Vas-y, j’écoute.
D. Oculus.Un oeil.
C. Debes enumerare in digitis ut docuit Praeceptor.Tu dois compter sur tes doigts comme Monsieur nous a enseigné.
D. Quid prodest istud ?A quoi cela sert-il ?
C. Ad memoriam juvandam.Pour aider la mémoire.
D. Quid hoc sibi vult ?Que veut dire cela ?
C. Non audivisti decies ?Ne l’as-tu pas ouï dire tant de fois ?
D. Ego sum obliviosus, quid agam ?J’oublie aisément, que puis-je faire ?
C. Esto diligentior ad ea retinenda quae perceperis.Sois plus diligent pour retenir ce que tu as appris.
D. Quod me fideliter mones pergratum facis.Tu me fais plaisir de m’avertir.
C. Age, ad rem redi.Revenons à notre sujet.
D. Oculus, oculus dexter, sinister, ambo oculi.Un œil, l’œil droit, le gauche, les deux yeux.
C. Quam recte omnia dixisti !Que tu as bien dit tout !
D. Repetamus etiam hodierna.Répétons ceux d’aujourd’hui.
C. Placet ; at tu vicissim praeito mihi.Je le veux ; mais toi, dis avant moi à ton tour.
D. Manus, manus dextra, sinistra, ambae manus.Une main, la main droite, la gauche, les deux mains.
D. Restat ut solus dicas.Dis tout seul maintenant.
C. Manus, manus dextra, sinistra, ambae manus.Une main, la main droite, la gauche, les deux mains.
D. O si tam bene diceremus coram Praeceptore !O si nous disions aussi bien devant Monsieur !
C. Quid obstat ?Qu’est-ce qui nous en empêche ?
D. Quia timemus, attamen errata nostra humaniter corrigit, nescio quid hoc sibi velit, ego semper sum timidus in principio.Parce que nous craignons, et néanmoins il nous reprend assez doucement de nos fautes. Je ne sais pas ce que veut dire cela, je suis toujours craintif au commencement.
C. Istud est quodammodo naturale omnibus, ut audivimus ex Praeceptore.Cela est en quelque sorte naturel à tout le monde, comme nous l’avons ouï dire Monsieur.
D. Nunc repetendum esset Latine et Gallice, sed Praeceptorem venientem video.Maintenant il faut répéter en latin et en français, mais je vois Monsieur qui vient.
C. Ingrediamur.Entrons.

Caleb Abraham

Sauvé, mari, père, historien et passionné de théologie.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *