Synopse des confessions de foi œcuméniques et protestantes
13 juillet 2020

L’ensemble des auteurs publiés sur ce site a en commun une vive conscience de l’importance des confessions de foi. Nous croyons qu’elles sont utiles autant pour notre catéchèse personnelle que pour la vie de l’Église tout entière. Nous leur avons consacré un certain nombre d’articles, dont un commentaire suivi du Catéchisme de Heidelberg. Ces derniers mois, nous avons eu notamment l’occasion d’insister sur l’importance d’une formulation détaillée de notre foi. Nous avons aussi mis en garde contre un certain fondamentalisme qui prétendrait s’émanciper de toute tradition et réflexion théologiques.

Nous sommes donc amenés à fréquenter régulièrement ce corpus de textes et à comparer différentes présentations d’une même question. De même, lors d’une étude biblique, nous comparons fréquemment la présentation faite — ou non ! — d’un même événement du ministère du Christ dans les quatre évangiles. Il existe une longue tradition de présentation synoptique (côte à côte, en miroir) des évangiles. Le terme synoptique qualifie d’ailleurs les trois premiers, les plus fidèles à la chronologie de la vie du Christ. C’est par exemple ainsi que Jean Calvin commente Matthieu, Marc et Luc.

Pour les textes confessionnels, des entreprises similaires ont existé, et ce dès l’époque de la Réforme. En 1581, Jean-François Salvard, pasteur valdôtain en France, réfugié en Suisse pendant les guerres de religion, publie à Genève l’Harmonia confessionum fidei, orthodoxarum et reformatarum ecclesiarum, etc. L’ouvrage présente les textes les plus importants de l’époque ; il en existe une traduction anglaise, librement téléchargeable ici. À la génération suivante, Gaspar Laurent, toujours à Genève, poursuit son œuvre. Plus près de nous, le théologien Georg Benedikt Winer publia à partir de 1824 un manuel de dogmatique comparée (Comparative Darstellung des Lehrbegriffs der verschiedenen christlichen Kirchenpartheien, etc., Leipzig : Reclam) reprenant ces mêmes textes, et de nombreux autres (par exemple ceux des remonstrants, ou des antitrinitariens).

Page de titre de l’édition originale de l’Harmonia confessionum fidei de J.-F. Salvard.

Nous vous proposons ci-dessous au téléchargement un tableau synoptique des principales confessions de foi de l’Église ancienne et des Églises de la Réforme. L’objectif en est certes plus modeste, mais il permet d’embrasser les sujets traités d’un seul coup d’œil, et fait aussi référence à trois textes contemporains parfois mieux connus des milieux évangéliques. Ce travail a été réalisé par Holger Lahayne pour les Églises de Lituanie, et adapté en français par nos soins. Nous avons aussi rajouté les références à la Confession de foi de La Rochelle (1559), dite Gallicana. Elle reste en effet importante pour les Églises francophones, même si elle n’a pas connu de popularité au-delà des frontières nationales, comme ce fut le cas pour les livres symboliques luthériens, les “trois formes d’unité” réformées ou les textes de Westminster. L’ordre suivi pour la présentation des questions doctrinales est pour l’essentiel celui de la Confession helvétique postérieure.

N’hésitez pas à consulter la section ad hoc du site où vous trouverez un grand nombre de confessions de foi (bien plus nombreuses que celles présentées sur le tableau !) et de documents à leur sujet.

Illustration de couverture : Page de titre du Corpus et syntagma confessionum fidei de Gaspard Laurent (Genève : Pierre Chouët, réédition de 1654).


Arthur Laisis

Enseignant en linguistique et étudiant de premier cycle en théologie à la faculté Jean Calvin, Arthur participe au blog notamment en tant que relecteur et traducteur. Il s'intéresse beaucoup aux Églises d'Europe centrale et orientale, en particulier des pays baltes où il a vécu plusieurs années.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bekenntnis-Synopse in drei Sprachen - […] des Franzöischen Mächtigen ist das Portal parlafoi.fr, wo die Synopse herunterzuladen ist (s. hier) nur zu empfehlen. Die Synopse…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *