[BREAKING] Guillaume Bourin et Pascal Denault testés négatifs à l'orthodoxie réformée !
1 avril 2020

Les deux célèbres pasteurs, bloggers et théologiens se sont présentés vers 8h00 ce matin au Centre Calviniste Hospitalier de Montréal. Cela faisait plusieurs jours maintenant qu’ils souffraient de symptômes comme une fascination pour les alliances, une ferme confiance en la souveraineté de Dieu, une envie irrépressible de citer les confessions de foi réformées.

Étonnamment, le résultat est revenu négatif. Laissons le Professeur Omnès nous expliquer pourquoi :

Ces symptômes évocateurs d’orthodoxie réformée ne doivent pas tromper. Le maitre symptôme, que l’on dit alors pathognomonique, est la confession d’une ecclésiologie réformée même s’il est vrai que les autres symptômes de nos chers pasteurs participent de ce syndrome dit de l’orthodoxie réformée.

Par précaution, nos amis du Bon Combat ont préféré se maintenir en quatorzaine, ayant côtoyé ces derniers temps plusieurs positifs à la foi réformée. Leurs proches se disent rassurés par ces résultats.


En ce premier avril particulier, un peu d’humour fait du bien !

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leur petit Thomas.

3 Commentaires

  1. Pascal Denault

    Ouf je suis soulagé de ne pas avoir attrapé cette fièvre ecclésio-multitudiniste qui entraîne le délirio-pédobaptisme! Merci Seigneur pour ta miséricorde!!!
    😉 😛

    Réponse
    • Maxime N. Georgel

      Attention, au delà de 3 -ismes par phrase, la probabilité d’être réformé augmente significativement !

      Réponse
  2. Caleb A.

    Excellent xD

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *