Comment prier ? (3) : Toute l'Écriture est utile…
14 avril 2018

En commençant cette série, j’ai mentionné comment ma façon de prier avait évolué au fur et à mesure que je comprenais mieux la Parole de Dieu. La prière s’ancre dans la personne de Dieu, ses promesses et ses actes. Et, puisque c’est la révélation de Dieu qui nous apprend qui est Dieu, ce qu’il a dit et ce qu’il a fait, il parait évident qu’il y a un lien fort entre les Écritures et la prière.

L’exemple de George Müller

Régulièrement, en tombant sur des blogs chrétiens, je suis tombés sur des articles qui recommandait de « prier la Bible ». C’est un conseil qui vient en fait de George Müller (1805-1898), cet homme est bien connu pour avoir nourri plus de 18 500 orphelins et créé 117 écoles accueillant 120 000 enfants dont un grand nombre d’orphelins. Il commençait toutes ses journées par un moment de prière, seul avec Dieu.

Mais Müller avait parfois du mal à prier dès le matin, au réveil. Jusqu’au jour où il organisa différemment son temps de prière. Il décrit cette nouvelle façon de prier comme un vrai rafraîchissement, un renouveau de son temps de prière. Au lieu de commencer par prier, Müller lisait la Bible après avoir courtement demandé à Dieu de bénir cette lecture. L’idée est de prier en ayant en tête les vérités bibliques, les actes de Dieu et ses promesses.

Ici, j’aimerai vous encourager à pousser la réflexion encore plus loin et à ne plus faire de la lecture et de la prière deux disciplines spirituelles séparées mais à les unir. Dieu parle par sa révélation, nous répondons par la prière.

Revenons à Mr. Henry

Je vous avais parlé précédemment de Matthew Henry (1662-1714), ce pasteur presbytérien qui conseille de structurer ses prières sur le Notre Père. En fait, le livre A Method For Prayer (1710) ne commence pas en parlant du Notre Père. Matthew Henry commence par proposer un ordre dans nos prières, inspiré des prières de l’Écriture et du bon sens, que voici :

  1. Adoration de Dieu
  2. Confession des péchés
  3. Demandes et Requêtes
  4. Reconnaissance
  5. Intercession pour d’autres
  6. Prières spécifiques (à l’occasion de Pâque, d’un baptême, du repas, du lever, du coucher, d’un voyage, du dimanche, etc.)

Ce qui m’intéresse dans ce livre n’est pas tellement l’ordre proposé mais surtout la façon dont Matthew Henry détaille chaque partie par des expressions empruntées de la Bible. Je n’ai jamais lu un livre contenant autant de références bibliques, certaines prières dans ce livre contiennent plusieurs milliers voire dizaine de milliers de versets. J’en retiens qu’un homme rempli de la Parole est un homme qui sait prier !

Il conseille, par exemple, de commencer nos moments d’adoration en s’adressant à Dieu dans les mots de l’Écriture, premièrement en élevant nos coeurs jusqu’à Lui :

Élevons maintenant nos coeurs et nos mains au Dieu qui est au ciel (Lam 3:41, Jean 17:1).

Invoquons le Seigneur, cherchons sa face et donnons lui l’honneur dû à son Nom (Es 64:7, Psaume 27:8, Psaume 29:2).

À toi, mon Dieu, nous élevons nos âmes (Psaume 25:1).

Nous rentrons avec confiance dans le Saint des saints par le sang de Jésus, par le chemin nouveau et vivant, qu’il a tracé pour nous au delà du voile (Hébreux 10:19,20).

Nous voulons nous approcher de Dieu sans tiraillements ni distraction et le faire non seulement avec nos lèvres mais avec nos coeurs (1 Cor 7:35, Matthieu 15:8).

Dieu, tu es Esprit, et c’est en esprit et en vérité que nous voulons t’adorer, car ce sont de tels adorateurs que tu recherches (Jean 4:24,23).

Puis, ayant ainsi élevé nos coeurs jusque Dieu, dit-il, nous devons nous adresser à cet Être infiniment grand et glorieux avec une pleine certitude de sa présence et un saint respect pour sa majesté :

Saint, saint, saint, Dieu Tout-Puissant, qui est, qui était et qui vient (Ap 4:8).

Toi dont le Nom est l’Éternel, qui est le très haut sur toute la terre. (Psaume 83:18).

Ô Dieu, tu es notre Dieu, nous te cherchons dès le matin; Notre Dieu, et nous te louons.(Psaume 63:1, Exode 15:2).

Ô Toi qui est le vrai Dieu, le Dieu vivant, le seul Dieu vivant et vrai, le roi éternel, le Seigneur notre Dieu qui est un seul Seigneur. (Jérémie 10:10, 1 Thess 1:9, Dt 6:4).

Nous pouvons ensuite, dit-il, nous distinguer des adorateurs d’idoles :

Les idoles des nations sont d’or et d’argent, elles sont vaines et vides, oeuvres des mains des hommes; ils leur ressemblent, ceux qui les fabriquent et ceux qui se confient en elles. Mais l’héritage de ton peuple n’est pas comme le leur, car l’Éternel, celui qui a créé toute chose est notre héritage, le Seigneur des armées est son nom; il est Dieu au dessus de tout, béni pour toujours. (Psaume 115:4,8, Jérémie 10:15, Romains 9:5).

Et le livre continue ainsi, donnant encore beaucoup de références bibliques. Voici comment est organisée la suite de la partie « Adoration de Dieu » et les références qui sont données :

1. Le louer pour ses attributs, l’excellence de sa personne (Ps 104:1,2; 1 Tim 6:15,16, Jac 1:17) :
-Nous sans excuse devant Dieu : Ps 19:1, Romains 1:20, Ps 14:1, Ps 58:11.
-Dieu est incompréhensible : Ps 145:3.
-Incomparable : Ex 15:11.
-Bien au dessus de nous : Os 11:9, Job 10:4, 5, Es 55:9
-Il est sans commencement de jour ni fin de vie : 1 Tim 1:17, Ps 90:2, 102:25-27.
-Il est présent en tout lieu : Jer 23:23,24, Act 17:27, Ps 139:7-10.
-Il sait toutes choses, connait les choses cachées et les secrets des coeurs : Hébreux 4:12,13, Jer 17:10, Ps 139:12.
-Sa Sagesse et ses desseins sont insondables : Ps 147: 4,5, Es 28,29, Job 9:4, Ps 104,24, Eph 1:11, Rom 11:33.
-Il est souverain sur toutes choses : Ps 115:16, Ps 24:1, Ps 95:4, 5, Ps 50:10, 11, Ps 95:3, Job 12:10, Daniel 4:34, 35, Pr 21:1.
-Son pouvoir est irrésistible : Job 42:2, Ps 62:11, Luc 1:37, Matt 28:18, Deut 32:39, Romains 4:21.
-Il est d’une pureté sans tache et d’une droiture parfaite : Ps 22:3, Ps 111:9, Ps 30:4, Hab 1:13. Ps 5:4, Deut 32:4, Ps 92:15, Ps 145:17, Ps 93:5.
-Il agit avec justice, en particulier avec ses créatures : Jer 12:1, Ps 51:4,  Job 34:10, 11, Ps 36:6, Ps 97:2.
-Que sa vérité et sa bonté sont inépuisables : Ps 136:1, Ps 117:2, Ps 100:5, Ex 34:6, 7, Pr 18:10, Ps 119:68, Ps 145:9, Ps 73:1, Ex 33:19, Ps 34:8, Ps 26:3
-Que nos louanges sont bien indignes d’un Dieu si parfait : Job26:14, Job 37:23, Neh 9:5.
2. Le magnifier pour les gloires qu’il manifeste dans les lieux très haut : Ps 103:19, Es 6:1,2, Job 26:9, Ps 104:4, Daniel 7:10, Ps 103:21,20, Heb 12:22, 23.
3. Le louer comme créateur, protecteur et maitre du monde : Ap 4:11, Ap 14:7, Ps 33:9, Gen 1:3,6,7,31, Ps 119:91, Ps 74:16,17, Heb 1:3, Col 1:17, Ps 104:24, 25, Ps 145:15, 16, Ps 36:6, Ps 136:25, Neh 9:6, Ps 103:19, Matt 10:29, Gen 2:7, Act 17:26, Daniel 4:25, Pr 29:26, Ap 19:6, Ephesiens 1:11, 12.
4. Le louer dans la Trinité, rendre l’honneur qui est du au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, Nom de notre baptême : Matt 11:25, Jean 1:1,2,3, Gal 4:4, Jean 1:14, Jean 5:23, Heb 1:3,6, Ap 1:5, Phillipiens 2:11, Jean 15:26, Jean 14:26, 2 Pi 1:21.
5. Reconnaître notre dépendance envers lui : Ps 100:3, 1 Corinthiens 6:19, Ps 95:6, Ps 139:14, 15, 16, Job 10:11, 12, Heb 12:9, Zach 12:1, Jer 38:16, Job 33:4, Job 38:36, Job 35:10,11, Es 64:8, Ps 22:9, 10, Ps 71:6, Act 17:28, Daniel 5:23, Jer 10:23, Ps 31:15, Gen 48:15, 16, Lamentations 3:22, 23, Ps 104:29, 30, Lamentations 3:37, 38.
6. Reconnaître qu’il est notre Dieu et que nous lui appartenons : Ps 44:4, Es 26:13, Deut 26:17, 18, 19, Jer 13:11, Ps 116:16, 1 Corinthiens 6:20, 19, 2 Chron 30:8, Jer 50:5, Ps 119:94, 1 Chron 29:16.
7. Reconnaître le privilège que l’on a d’être invité et même encouragé à la prière : Ephesiens 6:18, Col 4:2, Philippiens 4:6, Matt 7:7, 8, Heb 4:14-16, Pr 15:8, Ps 50:23, Ps 69:30, 31, Ps 65:2, Ps 27:8, Es 8:19, Jean 6:68.
8. Reconnaître notre indignité face à Dieu, de l’approcher : 2 Chro 6:18, Job 25:6.2, Samuel 7:18, Ephesiens 2:18, 2 Samuel 7:19, Ps 8:4, Job 7:17, Gen 18:30, 27, Gen 32:10, Matt 15:26,27, Romains 10:12.
9. Nous devons professer notre désir que Dieu soit notre part et notre joie, notre bien suprême et la fontaine de notre vie : Ps 73:25, 26, Ps 16:5, 6, Es 26:8, 9, Ps 42:1, 2, 8, Matt 5:6, Luc 1:53, Ps 63:1, 2, 3, 5.
10. Nous devons professer notre espérance et confiance en Dieu, en sa toute-suffisance, son pouvoir, sa providence, ses promesses:
Ps 31:1, Ps 25:3, Ps 62:1,2, 7, 5, Ps 142:4, 5, Ps 20:7, Ps 52:8, 9, Ps 119:74, 49.
11. Nous devons supplier Dieu de nous être favorable ainsi qu’à nos actions : Ps 4:6, 7, Ps 119:58 2 Cor 5:9, Ps 143:1, Deut 4:7, Es 45:19, Ps 147:9, Ps 28:1, Ps 141:2.
12. Nous devons demander l’assistance de l’Esprit dans nos prières : Romains 8:26, Zach 12:10, Romains 8:15, 2 Samuel 7:27,Ps 43:3, 4, Ps 51:15.
13. Nous devons faire de la gloire de Dieu notre but suprême dans nos prières : Lev 10:3, Ps 86:9, Ps 50:15, Romains 11:36.
14. Nous devons confesser notre entière dépendance envers le Seigneur Jésus-Christ seul pour être acceptés devant Dieu et venir en son nom : Daniel 9:18 Esd 9:15, Ps 71:16, Jer 23:6, 1 Pi 2:5, Jean 16:23, Ephesiens 1:6, Ap 8:3, Heb 4:14, 15, Heb 7:25, Ps 84:9, Matt 3:17.
Et il ne s’agit ici que de la section « Adoration de Dieu »… Il serait trop long de traduire et recopier la structure de toutes ces sections. Mais suivons son exemple : Apprendre à prier ne se fait pas du jour au lendemain, cela vient au fur et à mesure que nous grandissons en connaissance de Dieu et de sa Parole. Le Notre Père est un bon résumé pour commencer, les Psaumes aussi et au final ce sera toute l’Écriture qui sera notre livre de prières.
« Seigneur, enseigne-nous à prier. »

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.