Prière de Pâques
17 avril 2022

Les trois prières suivantes pour le jour de Pâques sont tirées du recueil de cantiques des Églises protestantes réformées et luthériennes (Evangelikų giesmynas, Kaunas, 1942), utilisé encore aujourd’hui par les réformés lituaniens.


Seigneur Jésus-Christ, qui étais mort et qui es maintenant vivant pour l’éternité, nous t’adorons et nous réjouissons en toi en cette fête de ta glorieuse résurrection. C’est toi, Seigneur, qui as été plus fort que la mort, tu es au milieu de nous comme sauveur vivant de tous ceux qui t’aiment et te cherchent. Nous t’en prions, sois notre paix dans les douleurs de nos consciences, notre force dans la faiblesse, notre soleil dans les ténèbres de nos souffrances, notre victoire dans la mort et notre espoir à toujours. Ô fidèle rédempteur, toi qui es le premier et le dernier, l’alpha et l’oméga1 de notre salut, donne de ton Esprit et de ton amour aux âmes qui ont soif, pour qu’elles se relèvent de leurs péchés et marchent dans ta lumière. Amen.


Ô sauveur, ravis nos âmes assoiffées par la joyeuse nouvelle de ta résurrection, pour que, morts au péché, nous ressuscitions aussi pour toi et vivions en nouveauté de vie. Ô vraie lumière du monde et vraie vie ! Par la puissance de ton Esprit manifeste-toi en nous, fais que notre amour soit véritable, que notre foi soit vivante, que nos œuvres soient vivantes. Donne ta consolation à tous ceux qui souffrent, réjouis ceux qui pleurent, affermis ceux qui faiblissent. Sois pour nous aussi notre soleil et notre bouclier : illumine le sentier de notre vie, pour que nous marchions dans ta vérité. Père céleste, Dieu de paix, qui as tiré de la mort notre grand pasteur Jésus-Christ, rends-nous capables de tout ce qui est bon pour que nous accomplissions ta sainte volonté, vivions pour toi et ressuscitions enfin joyeusement pour la vie éternelle par Jésus-Christ, à qui soit la gloire aux siècles des siècles. Amen.


Nous te rendons grâce, ô Dieu de notre salut, qui nous as donné la victoire par notre seigneur Jésus-Christ. Seigneur, emplis mon cœur de la véritable joie de Pâques. Éveille-moi par ton Esprit, libère-moi de mes péchés. Sois avec moi dans l’itinéraire de cette vie et accompagne-moi tous les jours ; enflamme mon cœur pour qu’il brûle de ton amour, pour que je m’apaise en toi dans mes chagrins. Et quand le jour de ma vie s’achèvera, quand le dernier soir sera venu, Seigneur, reste à mes côtés avec ta grâce, pour que je ressente ta présence proche, ta consolation et ta paix aussi à l’heure de la mort. Au jour de ta gloire, relève-moi de la tombe et ramène-moi au paradis, où je contemplerai éternellement ta face dans ta lumière. Amen.


Illustration : Rembrandt, La Résurrection, huile sur toile, 1636-1639 (Munich, vieille pinacothèque).

  1. Littéralement : celui qui initie et celui qui achève.[]

Arthur Laisis

Enseignant en linguistique à l'université, étudiant en théologie à la faculté Jean Calvin et lecteur dans les Églises réformées évangéliques de Lituanie. Principaux centres d'intérêts : ecclésiologie, christologie, histoire de la Réforme en Europe continentale. Responsable de la relecture des articles du site.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.