Quelques chiffres sur les variantes des manuscrits du Nouveau Testament
7 août 2017

Il existe 400 000 variantes dans les manuscrits du Nouveau Testament, cela pourrait paraitre élevé. Mais si nous considérons qu’il y a 5 800 manuscrits du Nouveau Testament en grec qui représentent 2,6 millions de pages, il y a donc une variante toutes les 6,5 pages du Nouveau Testament.

Parmi ces variantes, 75% sont ce qu’on appelle aujourd’hui des fautes d’orthographe ou de frappe qui n’affectent pas le sens, 15% sont des transpositions par des synonymes qui ne changent pas la traduction d’un texte, 9% sont des variations sur des manuscrits tardifs qui peuvent donc être facilement corrigées en comparant avec les manuscrits plus anciens. Enfin, moins de 1% des variantes concernent des manuscrits anciens et changent le sens du texte. Toutefois aucune des variantes n’affecte l’une des doctrine centrale du christianisme, elles sont plutôt de l’ordre de l’anecdote.

Parmi ces 1% de variantes, seules 40 n’ont pas pu être résolues par la critique textuelle. Pour que vous puissiez imaginer à quoi ressemblent ces variantes, je vais vous en donner un exemple.

1 Thessaloniciens 2:7 

Dans les traductions Segond, ce texte est traduit ainsi :

et pourtant, comme apôtres du Christ, nous aurions pu nous imposer. Mais nous avons été pleins de douceur au milieu de vous. Comme une mère prend soin de ses enfants,

Le mot traduit ici par “pleins de douceur”, ηπιοι, est remplacé dans certains manuscrits par πιοι. Il y a donc une lettre de différence entre ces manuscrits mais cela change le sens du mot qui se traduit alors par “petits enfants” et la traduction devient “Mais nous avons été comme des petits enfants au milieu de vous”. Là encore, comme nous l’avons dit, cela ne touche pas une doctrine centrale du christianisme et ne challenge pas la foi des chrétiens.

Rappel

Pour le Nouveau Testament, nous avons plus de 5800 manuscrits en grec, plus de 10 000 en latin, entre 5 000 et 10 000 manuscrits dans d’autres langues et plus d’un million de citations par les pères de l’Église. Ces citations à elles seules permettraient de reconstituer l’intégralité du Nouveau Testament.

Cet article pourrait vous intéresser : Nouvelles preuves que les Evangiles sont basés sur des témoignages oculaires !

Illustration en couverture : Nature morte avec Bible, Van Gogh, détail.

Sources :

James White lors de son débat avec Bart Ehrman ici et ici.

A General Introduction to the Bible – Norman L. Geisler & William E. Nix

Trusting the New Testament – JP Holding

Dethroning Jesus – Darrell Bock & Dan Wallace

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leur petit Thomas.

3 Commentaires

  1. Alizarine

    Tout dépend la façon dont vous comptez les variantes : le Dr Wallace n’est pas d’accord avec ce nombre de 400 000. https://danielbwallace.com/2013/09/09/the-number-of-textual-variants-an-evangelical-miscalculation/

    Ceci n’est qu’un détail, ce qui ne va pas principalement c’est que vous présentez ce calcul : 5800 X 450/400 000 comme s’il coulait de source. Mais d’où vient ce 450 pages ? Vous avez évidemment pris cette idée sur un quelconque site anglophone ; le nombre de pages est évidemment lié à la taille de la police. Chaque fois que vous empruntez à d’autres, citez vos sources, ou ça devient du plagiat !

    Voir la réponse de Wallace à ce calcul dans les commentaires :

    I have a question about textual variants in the NT manuscripts. Dr. Wallace, you have stated elsewhere that the average Greek New Testament manuscript is roughly 450 pages, and we know that there are roughly 5,850 manuscripts in existence. By multiplication, that renders 2,632,500 total pages. If there are 400,000 variants (as many have claimed), this would mean that there is only one variant for every 6.5 pages of written text. That would be absolutely stellar in my judgment! Could you please tell me if the assumptions behind my math are correct? Thanks a bunch for all your work!

    No, that’s not correct. There are too many variables that have not been taken into account. I never gave the numbers for differences among individual MSS because that depends on the baseline that one is calibrating against. For example, if one were to compare the printed texts of the UBS4/NA27 with the Hodges-Farstad Majority Text, he/she would find 6577 differences. That comes to an average of 25 variants per chapter. Even the closest two early MSS have 6-10 variants per chapter. You also can’t count by pages, since although the average NT MS has 459 pages, this doesn’t tell how much of the NT is found in that MS. Only about 60 of all 5839 Greek NT MSS are complete NTs. The largest group has the Gospels, then Paul, then the general letters, and finally Revelation. Quite a few MSS have a combination of more than one genre. So there are too many variables that are either not yet known (though the data are available; it would be easy to figure it out, though quite time-consuming) or known but not part of the calculations I gave.

    Réponse
    • objectifpacesblog

      J’ai corrigé l’article pour y inclure les sources.

      Sinon, pour ce qui est des 400 000, comme vous le dites c’est un détail, le but de l’article n’étant pas de discuter de la notion de variantes. Pour ce qui est des 450 pages, cela est juste, toutefois 450 parait à mes yeux comme un minimum, l’écriture sur un manuscrit ayant une police plus grande que celle d’un ordinateur… Ainsi il y aurait moins d’une variante toutes les 6,5 pages et cela ne ferait que renforcer le point de l’article.

      Réponse
      • Alizarine

        Bravo ! vous tenez compte des remarques… effacez donc mon commentaire précédent qui n’a plus de raison d’être.

        Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. La Bible a-t-elle été falsifiée ? Réponse aux apologètes musulmans. – PAR LA FOI - […] de la Bible, ce qui a été fait 1001 fois et ce dont j’avais commencé à parler dans cet…
  2. Prophétie de Mohammed et Bible falsifiée : une prétention pseudo-scientifique – PAR LA FOI - […] Lisez : Quelques chiffres sur les variantes des manuscrits du Nouveau Testament […]
  3. La Bible a-t-elle été falsifiée ? Réponse aux apologètes musulmans. - Par la foi - […] de la Bible, ce qui a été fait 1001 fois et ce dont j’avais commencé à parler dans cet…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *