Les plus beaux textes des pères : Clément de Rome
2 mars 2018

Je commence cette série visant à donner envie de lire les écrits des premiers chrétiens, les pères de l’Église, par ce magnifique extrait de l’épitre aux Corinthiens de Clément de Rome. Vous pouvez lire le texte entier dans la section Lire les pères du blog.


A les considérer un par un, avec sincérité, l’on découvre la magnificence des dons accordés par Dieu. De Jacob, en effet, sont sortis tous les prêtres et lévites qui servaient à l’autel de Dieu ; de lui est né selon la chair le Seigneur Jésus ; de lui sont issus par Juda les rois, les princes et les chefs ; quant au reste de ses tribus, elles ne sont pas en petit honneur, suivant la promesse de Dieu : « Ta postérité sera comme les étoiles du ciel. » Tous ont été revêtus de gloire et de puissance, non point par eux-mêmes, ni par leurs oeuvres, ni par la justice de leur conduite, mais par la volonté de Dieu. Nous aussi par conséquent qui avons été appelés en Jésus-Christ par cette même volonté, ce n’est point par nous-mêmes que nous sommes justifiés, ni par notre sagesse ou notre intelligence, ou notre piété, ni par les oeuvres accomplies dans la sainteté de notre coeur ; c’est par la foi; et c’est par elle que le Dieu tout-puissant a justifié tous les hommes depuis le commencement. A lui soit la gloire dans les siècles des siècles, Ainsi soit-il.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.