Jeter le bébé avec l'eau du baptême
5 décembre 2018

Peut-être qu’à la lecture de tout ce que j’ai avancé dans cette série, vous n’êtes pas convaincu par un ou deux arguments avancés. Je vous invite ici à ne pas « jeter le bébé avec l’eau du baptême », c’est le cas de le dire.

Il est fort possible que l’un ou l’autre argument ait été mal formulé, mal défendu, mal compris ou soit tout simplement invalide. Néanmoins, si nous considérons l’ensemble, je pense que la position réformée est largement plus cohérente avec les données que nous avons. Examinez chaque argument, comparez-les avec les arguments baptistes et, si l’un des arguments vous parait fallacieux, faites-le moi savoir pour que je le formule mieux, le défende mieux, l’explique mieux ou l’abandonne totalement.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.