Sacrements

Prières pour la communion

Les prières suivantes sont issues du recueil de cantiques à l'usage des réformés hongrois, qui est utilisé officiellement dans l'Église hongroise depuis sa parution en 1948 (Énekeskönyv magyar reformátusok használatára, Budapest : Kálvin kiadó, dernière éd. 2017, pp....

lire plus

Des baptêmes — Discipline des Églises réformées de France

Le baptême ne peut être administré que par un pasteur ou quelqu’un qui en a une commission. Dès le seizième siècle, le baptême administré par celui qui n’a aucune vocation ni commission est considéré comme nul. Dans le contexte d’alors, cela signifiait que l’on acceptait les baptêmes faits par des prêtres catholiques, mais qu’on rejetait ceux qui étaient faits par des moines, des proposants [élèves pasteurs] ou simples particuliers. Détail amusant : la plupart des gens au début du dix-septième siècle arrivaient jusqu’à la vieillesse sans autre baptême que celui qui était fait par les sages-femmes, considéré comme nul, ce qui a posé un problème particulier au synode de la Rochelle 1607. Par ailleurs, il ne suffit pas d’être docteur: c’est bien le statut de pasteur qui permet d’administrer les sacrements, et celui-là seul.

lire plus