Illustres réformés (12) : Jacques Ier Androuet du Cerceau (1520-1586)
14 février 2019

Du 9 février au 9 mai 2010 s’est tenu une exposition à la Cité de l’Architecture et de l’Urbanisme intitulée : ” Jacques Androuet du Cerceau (1520-1586), l’inventeur de l’architecture à la française ?“. Son influence sur l’architecture française est en effet immense.

Premièrement, son influence vient de la transmission de son art à sa famille. Il eut en effet trois fils architectes – Baptiste, Jacques II et Charles -, deux petits-enfants architectes – Jean Androuet du Cerceau et Salomon de Brosse dont nous avions déjà parlé – et par mariages il aura comme descendants les architectes Jacques Lemercier, Louis Le Vau et François Mansart.

Mais son principal apport à l’architecture française se trouve dans ses écrits comme le Petit traité des cinq ordres de colonnes ou le Livre des édifices antiques romains. Toutefois, c’est surtout son Les plus excellents bâtiments de France dans lequel il décrit avec minutie les principales réalisations des architectes de son époque, codifiant ainsi l’architecture à la française qui influencera les architectes français. Ce livre constitue par ailleurs, par ses dessins, plans, détails et commentaires un témoignage historique unique sur des constructions dont beaucoup n’existent plus aujourd’hui, ou ont été très largement remodelées par les siècles.

Il fut forcé de quitter sa ville de Montargis car son appartenance à la foi réformée le mettait en danger de persécutions et se réfugia à Annecy où il meurt vers 1585.

>> Pour en savoir plus sur la Réforme protestante, cliquez ICI <<

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas D'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leur petit Thomas.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *