7 prières chrétiennes
9 septembre 2017
8880552_orig.jpg

Chrétien priant, fresque des catacombes romaines.

Carl Trueman, dans ses cours sur l’histoire de l’Église au Moyen-âge, nous encourage quand nous étudions un père ou théologien du passé à lire aussi les recueils de prières et les livres mystiques qu’ils ont écrit. Mon but en vous partageant ces prières est de vous inviter à lire de tels livres. Mais aussi de vous inviter à ne pas laisser la théologie dans les bouquins et les prières dans les églises. Unissez les deux dans vos prières.

On pense souvent que le Prologion d’Anselm, où celui-ci développe ces fameux “arguments” pour l’existence de Dieu, est un livre théologique avant de l’avoir lu. Certes, c’est un livre profond théologiquement, mais ces “arguments” font en fait partie des méditations d’Anselm sur notre Dieu. Comme lui, ne séparons pas piété et théologie.

Le Notre Père

C’est la fameuse prière que Jésus enseigna à ses disciples.

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen

La prière d’Irénée pour l’orthodoxie

Au livre III de son oeuvre Contre toutes les hérésies, Irénée(130-202) prie que cet écrit puisse amener à la véritable foi son lecteur.

Je T’invoque donc, moi aussi, Seigneur, Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob et d’Israël, Toi qui es le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, Dieu qui dans l’abondance de ta miséricorde, T’es complu en nous en sorte que nous Te connaissions, Toi qui as fait le ciel et la terre, qui domines sur toutes choses et qui es le seul vrai Dieu au-dessus duquel il n’est point d’autre Dieu : Toi qui, par notre Seigneur Jésus-Christ, vas jusqu’à octroyer le don de l’Esprit Saint, donne à quiconque lira cet écrit de reconnaître que Tu es le seul Dieu, d’être affermi en Toi et de se séparer de toute doctrine hérétique, négatrice de Dieu et sacrilège !

Ô toi, au delà de tout

Il s’agit d’une célèbre prière du père cappadocien Grégoire de Nazianze (329-390).

Ô Toi qui es au-delà de tout, peut-on Te désigner autrement ? Quelle parole peut Te chanter, Toi qu’aucun vocable ne saurait désigner nommément ? Comment l’esprit Te verrait-il, ô Toi qui ne peux être perçu par aucun esprit intelligent ? Tu es seul innommable, Toi qui as créé tout ce que la parole saisit. Tu es seul inconnaissable, Toi qui as créé tout ce que la connaissance saisit. Toutes choses parlantes ou non parlantes disent Ta gloire, les désirs de tous, les songes de tous gravitent autour de Toi et les prières de tous sont autour de Toi. Tout l’univers qui a l’intelligence de ton Être Te chante un hymne de silence. Sois-nous propice, ô Toi qu’on ne peut désigner autrement et qui es au-delà de tout ! Amen. 

Ne me juge pas, ô Dieu de miséricorde

Prière d’Anselm de Canterbury (1033-1109) dont nous avons parlé en introduction.

Ô Dieu qui scrutes les reins et les cœurs, tu pénètres les secrets de ma pensée. Devant toi est à découvert ce que tu as semé dans mon âme et qui peut t’être offert; tu connais aussi ce que moi-même ou l’homme ennemi avons répandu. Ce que tu as semé, nourris-le, fais-le croître jusqu’à son achèvement. De même que je n’ai rien pu commencer de bon sans toi, de même je ne puis l’achever loin de toi. Ne me juge pas, ô Dieu de miséricorde, d’après ce qui te déplaît en moi, mais ôte de moi ce que tu n’y as pas mis. Je ne puis me corriger moi-même sans toi. Ainsi soit-il. 

Prière pour l’étude

Prière de Thomas d’Aquin (1224-1274), selon la Rebellution.

Créateur ineffable,
Vraie source de lumière et de sagesse,
Daigne répandre sur l’obscurité de mon intelligence un rayon de ta clarté,
Chasse de moi les ténèbres du péché et de l’ignorance.
Donne-moi la pénétration pour comprendre,
La mémoire pour retenir,
La méthode et la facilité pour apprendre,
La lucidité pour interpréter
Une grâce abondante pour m’exprimer
Engage le début, conduit le progrès, couronne la fin,
Toi qui, vrai Dieu et vrai homme,
Vis et règnes dans les siècles des siècles.
Amen

Prière pour la nuit

Prière de Jean Calvin (1509-1564) avant de dormir selon calvinistique.

Seigneur Dieu, puisqu’il t’a plu de créer la nuit pour le repos de l’homme comme tu lui as ordonné le jour pour travailler, sois assez bon de me faire la grâce de me reposer cette nuit selon le corps afin que ma pensée veille toujours à toi et que mon cœur soit élevé en ton amour.
Et que je me remette de toutes sollicitudes de la vie afin d’être soulagé selon que ma faiblesse le requiert.
Que jamais je ne t’oublie mais que le souvenir de ta bonté en grâce demeure toujours imprimé en ma mémoire et que, par ce moyen, ma conscience ait aussi bien son repos spirituel comme le corps prend le sien.
Davantage, que mon sommeil ne soit point excessif pour me complaire outre mesure selon ma chair mais seulement pour satisfaire à la fragilité de ma nature afin de me disposer à ton service.
Aussi qu’il te plaise de me conserver de tous dangers de manière à ce que mon sommeil même soit à la gloire de ton Nom.
Et, comme le jour ne s’est point passé que je ne t’ai offensé en plusieurs sortes selon que je suis pauvre et pécheur, sois bon et ensevelit toutes mes fautes comme tout est à présent caché par les ténèbres que tu envoies sur la terre. Oui, ensevelit mes fautes par ta miséricorde afin que, par celle-ci, je ne sois point éloigné de ta face.
Exauce-moi, mon Dieu, mon Père et mon Sauveur, par notre Seigneur Jésus-Christ. Amen.

Prière au réveil

Prière de Timothy Keller selon Toutpoursagloire.com

Mon Dieu, mon Père et mon sauveur, puisqu’il t’a semblé bon de me faire la grâce de me garder en vie pendant la nuit et jusqu’à aujourd’hui, veille à ce que je consacre mon temps entièrement à ton service, afin que toutes mes œuvres concourent à la gloire de ton nom et à l’édification de ceux qui m’entourent.
Puisqu’il te plait de faire briller le soleil sur la terre pour illuminer nos jours, veuille également me donner la lumière de ton Esprit pour illuminer mon intelligence et mon cœur.
Puisqu’il ne sert à rien de commencer sans persévérer, je te supplie de continuer à accroître en moi ta grâce jusqu’à ce que tu m’aies conduit dans la pleine communion avec ton Fils, Jésus-Christ notre Seigneur, le véritable soleil de nos âmes brillant jour et nuit, éternellement et à jamais.
Entends ma voix, Père miséricordieux, en Jésus-Christ notre Seigneur, amen.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leur petit Thomas.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Prière du matin et du soir – Bénédict Pictet (1655-1724) – PAR LA FOI - […] >>Lisez : 7 prières chrétiennes […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *