Les effets des addictions sur le cerveau
24 mars 2018
Voici une citation intéressante tirée d’une étude publiée dans un journal prestigieux de Neuroscience et de Psychologie. Je la publie pour compléter ce que j’avais pu dire sur les réseaux sociaux dans mon article sur Facebook :

 

Toutes les études sur les addictions ont démontré qu’elles été associées à une atrophie de différentes régions cérébrales, en particulier celles responsables de la volonté et du système de récompense. Cela est vrai pour les addictions à la drogue comme la cocaïne (1), la méthamphetamine (2), les opioïdes (3) et aussi pour des comportements associés à une consommation pathologiques de moyens naturels de « récompense » : c’est le cas avec la nourriture (4), le sexe (5) et l’addiction à Internet (6).

 

(Donald L. Hilton Jr., MD, Socioaffective Neuroscience & Psychology 2013, 3: 20767, 5.)

 

1—T. E. Franklin, P. D. Acton, J. A. Maldjian, J. D. Gray, J. R. Croft, C. A. Dackis, et al. (2002). “Decreased Gray Matter Concentration in the Insular, Orbitofrontal, Cingulate, and Temporal Cortices of Cocaine Patients,” Biological Psychiatry 51, no. 2 (2002): 134–142.
2—P. M. Thompson, K. M. Hayashi, S. L. Simon, J. A. Geaga, M. S. Hong, Y. Sui, et al., “Structural Abnormalities in the Brains of Human Subjects Who Use Meth- amphetamine,” Journal of Neuroscience 24, no. 26 (2004): 6028–6036.
3—K. Lyoo, M. H. Pollack, M. M. Silveri, K. H. Ahn, C. I. Diaz, J. Hwang, et al. “Prefrontal and Temporal Gray Matter Density Decreases in Opiate Dependence,” Psychopharmacology 184, no. 2 (2005): 139–144.
4—N. Pannacciulli, A. Del Parigi, K. Chen, D. S. N. T. Le, R. M. Reiman, and P. A. Tataranni, “Brain Abnormalities in Human Obesity: A Voxel-Based Morphometry Study,” NeuroImage 31, no. 4 (2006): 1419–1425.
5—B. Schiffer, T. Peschel, T. Paul, E. Gizewshi, M. Forshing, N. Leygraf, et al. “Structural Brain Abnormalities in the Frontostriatal System and Cerebellum in Pedophilia,” Journal of Psychiatric Research 41, no. 9 (2007): 754–762.
6—K. Yuan, W. Quin, Y. Lui, and J. Tian, “Internet Addiction: Neuroimaging Findings,” Communicative & Integrative Biology 4, no. 6 (2011): 637–639; Y. Zhou, F. Lin, Y. Du, L. Qin, Z. Zhao, J. Xu, et al., “Gray Matter Abnormalities in Internet Addiction: A Voxel-Based Morphometry Study,” European Journal of Radiology 79, no. 1 (2011): 92–95.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leur petit Thomas.

2 Commentaires

  1. Etienne Omnès

    Quand un article a une biographie plus longue que l’article lui-même… c’est qu’il est sérieux^^

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *