Une liste d’arguments sur l’existence de Dieu
16 novembre 2021

Voici une liste non exhaustive des principaux arguments en faveur de l’existence de Dieu. Pour une liste bien plus complète avec à chaque fois des ressources pour chaque argument, je vous renvoie vers cet article, un autre et cette vidéo. J’en publierai moi-même bientôt une telle liste. Le but ici n’est pas de défendre ces arguments mais seulement de donner un aperçu général de ceux qui existent en philosophie depuis plus de deux mille ans.


Je donnerai deux types de classifications, une première chronologique (arguments anciens et arguments modernes) puis une seconde thématique (arguments cosmologique, téléologique, ontologique, etc.). Beaucoup d’arguments modernes viennent de la fameuse liste de Plantinga1 : « Two Dozen (or so) Theistic Arguments ».

I. classification chronologique

A. Arguments classiques (philosophie classique et scolastique)

  1. L’argument du premier moteur / L’argument du mouvement (Aristote) / La première voie (Thomas d’Aquin)
  2. L’argument de la composition des choses (Plotin)
  3. L’argument des idées abstraites (Augustin puis Greg Welty)
  4. L’argument du désir (Augustin puis Blaise Pascal, C. S. Lewis, Peter Kreeft)
  5. L’argument cosmologique du kalâm (Al-Ghazali) : souvent rejeté par les thomistes
  6. L’argument ontologique d’Anselme
  7. L’argument cosmologique d’Anselme
  8. L’argument de la contingence d’Averroès
  9. L’argument de la distinction entre essence et existence (Thomas d’Aquin)
  10. L’argument de la cause première / L’argument de la cause efficiente / L’argument cosmologique thomiste / La seconde voie (Thomas d’Aquin)
  11. L’argument thomiste de la contingence / La troisième voie (Maïmonide, Thomas d’Aquin)
  12. L’argument des degrés de perfection / L’argument hénologique / La quatrième voie (Thomas d’Aquin)
  13. L’argument du gouvernement des choses / L’argument de l’ordre rationnel de la création irrationnelle / La cinquième voie (Thomas d’Aquin)
  14. L’argument de la vérité (Thomas d’Aquin)
  15. L’argument de la cause efficiente de Francisco Suarez
  16. L’argument de la cause efficiente de Duns Scot
  17. L’argument de la conservation du monde de William d’Ockham
  18. L’argument du consensus / de la majorité (Stephen Charnock, Albert Farges)

B. Arguments modernes (philosophie moderne et contemporaine)

  1. L’argument ontologique de Descartes
  2. L’argument cosmologique / de la contingence de Leibniz (Alexander Pruss, Richard Gale, Josh Rasmussen, Rob Koons)
  3. L’argument à partir de l’action de Maurice Blondel
  4. L’argument de la cause de l’intelligence de Pierre Rousselot
  5. L’argument de la complexité / cosmologique de Swinburne
  6. L’argument téléologique naïf (Alvin Plantinga, Richard Swinburne, C. Stephen Evans)
  7. L’argument téléologique de la complexité irréductible (Paley, le mouvement Intelligent Design : William Dembski, Michael Behe en biochimie, Stephen Meyer, Werner Gitt en génétique)
  8. L’argument du fine-tuning, ajustement fin (Robin Collins, Francis Collins, Jay Wesley Richards, Robert Jastrow, Philip Sampson, Thomas Dubay, John Leslie, William Lane Craig)
  9. L’argument de l’applicabilité des lois mathématiques dans le monde (William Lane Craig)
  10. L’argument des attributs des lois scientifiques (Vern Poythress)
  11. L’argument de l’uniformité de la nature
  12. L’argument de la connaissabilité de l’univers (Lydia Jaeger)
  13. L’argument du monde comme un tout « interactif »
  14. L’argument moral (Kant, Hans Küng, Hastings Rashdall, William Sorley, Elton Trueblood, C. S. Lewis)
  15. L’argument ontologique de Gödel
  16. L’argument de la conscience (J. P. Moreland, John Cooper, Charles Taliaferro, Larry Witham)
  17. L’argument de l’identité personnelle (Richard Swinburne)
  18. L’argument de la beauté
  19. L’argument de l’expérience religieuse
  20. L’argument de l’origine de l’idée de Dieu
  21. L’argument de la croyance « proprement basique » (Alvin Plantinga)
  22. L’argument ontologique modal (Alvin Plantinga)
  23. L’argument des lois de la logique (James Anderson)
  24. L’argument évolutionniste contre le naturalisme (C. S. Lewis, Alvin Plantinga)

II. Classification thématique

A. Les arguments cosmologiques / étiologiques (prouvent Dieu à partir du monde et du principe de causalité : en grec, κοσμός / kosmos = le monde, αἰτία / aitia = cause)

  1. L’argument du démiurge de Platon
  2. L’argument de l’âme du monde de Platon
  3. L’argument du premier moteur / L’argument du mouvement / La première voie (Aristote puis Thomas d’Aquin, Edward Feser, Michael Augros)
  4. L’argument de la composition des choses (Plotin puis Edward Feser)
  5. L’argument de l’existence nécessaire d’Al-Farabi
  6. L’argument de la cause première d’Avicenne
  7. L’argument cosmologique du kalâm (Al-Ghazali puis Bonaventure, William Lane Craig, Andrew Loke)
  8. L’argument cosmologique d’Anselme
  9. L’argument de la contingence d’Averroès
  10. L’argument de la distinction entre essence et existence (Thomas d’Aquin puis Gaven Kerr, Edward Feser)
  11. L’argument de la cause première / L’argument de la cause efficiente / L’argument cosmologique thomiste / La seconde voie (Thomas d’Aquin)
  12. L’argument thomiste de la contingence / La troisième voie (Thomas d’Aquin puis Edward Feser, Robert Maydole)
  13. L’argument de la productibilité de l’être de Duns Scot
  14. L’argument de la conservation du monde de William d’Ockham
  15. L’argument cosmologique / de la contingence de Leibniz (Alexander Pruss, Richard Gale, Josh Rasmussen, Rob Koons, Christopher Gregory Weaver)
  16. L’argument cosmologique de Richard Taylor
  17. L’argument cosmologique modal de la contingence (Josh Rasmussen, Brian Leftow)
  18. L’argument de la complexité / cosmologique de Swinburne

B. Les arguments téléologiques (prouvent Dieu à partir du design, de la finalité dans le monde, en grec telos = but)

  1. L’argument du gouvernement des choses / L’argument de l’ordre rationnel de la création irrationnelle / La cinquième voie (Thomas d’Aquin)
  2. L’argument téléologique de la complexité irréductible (Paley, le mouvement Intelligent Design : William Dembski, Michael Behe en biochimie, Stephen Meyer, Werner Gitt en génétique)
  3. L’argument du fine-tuning, ajustement fin (Robert Dicke puis Robin Collins, Francis Collins, Jay Wesley Richards, Robert Jastrow, Philip Sampson, Thomas Dubay, John Leslie, R. E. D. Clark, William Lane Craig)
  4. L’argument de l’applicabilité des lois mathématiques dans le monde (William Lane Craig)
  5. L’argument des attributs des lois scientifiques (Vern Poythress)
  6. L’argument de l’uniformité de la nature
  7. L’argument de la connaissabilité de l’univers
  8. L’argument du monde comme un tout « interactif »

C. Les arguments ontologiques (prouvent Dieu à partir de son définition même)

  1. L’argument ontologique d’Anselme
  2. L’argument ontologique de Descartes
  3. L’argument ontologique de Spinoza2
  4. L’argument ontologique de Leibniz
  5. L’argument ontologique de Gödel
  6. L’argument ontologique modal (Alvin Plantinga)
  7. L’argument ontologique de Norman Malcom
  8. L’argument ontologique de Charles Hartshorne3

D. Les arguments fondés sur les idées

  1. L’argument des idées abstraites (Augustin puis Greg Welty)
  2. L’argument de la vérité (Augustin puis Thomas d’Aquin)
  3. L’argument de l’intentionnalité (Alvin Plantinga, Lorraine Juliano Keller)
  4. L’argument des nombres naturels / des propriétés (Alvin Plantinga, Tyron Goldschmidt, Bob Adams)
  5. L’argument des collections (Alvin Plantinga, Christopher Menzel)
  6. L’argument des contrefactuels (Alvin Plantinga, Alexander R. Pruss)
  7. L’argument des lois de la logique (James Anderson, Greg Welty)

E. Les arguments axiologiques / moraux (prouvent Dieu à partir des valeurs ou qualités, en particulier du bien et du mal)

  1. L’argument de la bonté des choses d’Anselme
  2. L’argument de la perfection cdes choses d’Anselme
  3. L’argument des degrés de perfection / L’argument hénologique / La quatrième voie (Pseudo-Denys puis Thomas d’Aquin)
  4. L’argument moral de Kant
  5. L’argument moral de Hans Küng
  6. L’argument moral de Hastings Rashdall
  7. L’argument moral de William Sorley
  8. L’argument moral de Elton Trueblood
  9. L’argument moral de la loi naturelle de C. S. Lewis
  10. L’argument moral de R1 à Rn (Alvin Plantinga, David Baggett)
  11. L’argument du mal (Alvin Plantinga, Hud Hudson)

F. Les arguments basés sur l’expérience humaine

  1. L’argument du consensus universel / de la majorité (Stephen Charnock, Albert Farges)
  2. L’arguments de la providence et des miracles (Timothy McGrew, Lydia McGrew)
  3. L’argument du désir (Augustin puis Blaise Pascal, C. S. Lewis, Peter Kreeft)
  4. L’argument du sens de la vie (William Lane Craig)
  5. L’argument de la beauté (Alvin Plantinga, Philip Tallon)
  6. L’argument de l’expérience religieuse
  7. L’argument de l’origine de l’idée de Dieu
  8. L’argument de la conscience (J. P. Moreland, John Cooper, Charles Taliaferro, Larry Witham)
  9. L’argument de l’identité personnelle (Richard Swinburne)
  10. L’argument des goûts et des odeurs (Richard Swinburne, Adams)
  11. L’argument de l’amour (Alvin Plantinga, Jerry L. Walls)
  12. L’argument des jeux et des loisirs (Alvin Plantinga, Philip Tallon)
  13. L’argument de la nostalgie (C. S. Lewis, Todd Buras, Michael Cantrell)

G. Les arguments transcendantaux / épistémologiques (prouvent Dieu à partir de la possibilité même de la connaissance)

  1. L’argument de l’uniformité des lois de la nature (Alvin Plantinga, Bradley Monton, Lydia Jaeger)
  2. L’argument évolutionniste contre le naturalisme / L’argument de la raison (C. S. Lewis, Alvin Plantinga)
  3. L’argument de la croyance « proprement basique » (Alvin Plantinga)
  4. L’argument de l’antiréalisme (Alvin Plantinga puis James Anderson)
  5. L’argument du statut épistémique positif (Alvin Plantinga, Justin L. Barrett)
  6. L’argument de la convergence entre fonction propre et fiabilité (Alvin Plantinga Alexander Arnold, Evan Fales)
  7. L’argument de la simplicité (Richard Swinburne, Alvin Plantinga, Bradley Monton)
  8. L’argument putnamien / L’argument du rejet du scepticisme global (Alvin Plantinga, Evan Fales, Daniel Bonevac)
  9. L’argument de la référence (Alvin Plantinga, Evan Fales, Daniel Bonevac)
  10. L’argument du plus and quus de Kripke-Wittgenstein (Alvin Plantinga, Daniel Bonevac)
  11. L’argument général de l’intuition (Alvin Plantinga, Robert Koons)
  12. L’argument du problème d’un et du multiple (Cornelius Van Til puis James Anderson)
  13. L’argument de l’unité de la connaissance (Cornelius Van Til puis James Anderson)
  14. L’argument des schèmes conceptuels (Cornelius Van Til puis James Anderson)

H. Autres

  1. Le pari de Pascal (Liz Jackson)
  2. L’argument des preuves cumulées (Ted Poston, Chad McIntosh)

Illustration : Pierre Paul Rubens, Les quatre philosophes, huile sur toile, 1611 (Florence, palais Pitti).

  1. Un philosophe protestant, qui a pour tradition la philosophie analytique[]
  2. Spinoza était panthéiste, ou au moins panenthéiste.[]
  3. Cette version mène au panenthéisme.[]

Laurent Dang-Vu

Etudiant en maths/info, passionné par la théologie biblique qui me permet d'admirer la beauté et la cohérence de la Bible comme une seule grande histoire, par l'apologétique culturelle (l'analyse d'oeuvres culturelles, films/jeux/anime/littérature à la lumière de la foi) et par la philosophie thomiste pour ses riches apports en apologétique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *