Le voile chrétien : Est-ce important ?
3 janvier 2018

Puisque les réactions à mon article sur le voile dans l’histoire de l’Église ont été nombreuses et diverses, j’ai pensé qu’il serait utile, sans s’étendre sur la question ni en faire un débat interminable, de faire quelques articles sur le sujet. J’ai donc prévu d’exposer le texte de 1 Corinthiens 11, de répondre aux objections et de répondre à quelques questions pratiques en rappelant que je n’ai absolument aucune autorité pour prescrire quoi que ce soit à qui que ce soit. Je ne suis pas ancien, ni théologien, je suis juste étudiant en médecine et passionné de théologie. La seule autorité dans ce que je vais écrire sera ce texte de 1 Corinthiens 11 et toute l’histoire de l’église qui est derrière moi et qui appuie pendant près de XX siècles mon point de vue.

Mais, si j’entreprends d’écrire une série à ce sujet, n’est-ce pas parce que je donne trop d’importance à cette question ? Alors que j’étudie avant tout les pères et l’histoire de l’Église, pourquoi faire une exception et écrire sur le voile ?

  1. Parce que la Parole de Dieu en parle. Sachons-le, tant que 1 Corinthiens sera dans nos Bibles, la question sera là, les chrétiens continueront à se poser des questions là-dessus et à chercher des réponses. J’espère y contribuer.
  2. Parce que c’est un cas d’école en herméneutique. L’herméneutique est l’art d’interpréter la Bible. La question du voile et l’interprétation de 1 Corinthiens 11 recèlent de leçon sur la façon dont nous devons interpréter la Bible, en particulier vis-à-vis du contexte culturel des auteurs bibliques et de notre propre contexte.
  3. Parce que c’est un cas d’école quant au progressisme dans l’Église. Je suis assez étonné de voir une pratique pour laquelle les chrétiens étaient unanimes pendant presque XX siècles être abandonnée si rapidement. Je pense que cela est symptomatique d’une dérive plus globale dans l’Église.
  4. Parce que c’est un cas d’école quant au légalisme dans l’Église. Eh oui, qui ne connait pas une église, une personne qui croit qu’avoir un bout de tissu sur la tête est la marque la plus éminente de la sainteté d’une femme ? Si je m’attriste de voir comment les chrétiens ont abandonné cette pratique biblique, je m’attriste tout autant de constater que beaucoup d’églises l’ont maintenue avec amertume et orgueil et parfois dans la division. Le port du voile se retrouve associé à l’idée que les femmes ne peuvent pas porter de pantalon ! “On est plus au Moyen-Âge !” m’a-t-on dit sur les réseaux sociaux.
  5. Parce que le voile est lié à des vérités mises à mal aujourd’hui. Je veux parler de la famille, de l’ordre créationnel, de la façon dont Dieu a organisé l’univers en donnant à l’homme et à la femme des fonctions et rôles particuliers et complémentaires. Encore ce matin, alors que je lisais Genèse 3, je me suis souvenu de la haine que Satan avait pour cet ordre. Dieu crée l’homme, l’homme dirige la femme et les humains dominent sur les animaux. Satan utilise un animal (un serpent) pour tenter la femme afin de faire chuter l’homme pour qu’il se rebelle contre Dieu. En d’autres termes, avant même que Satan commence à parler, sa première action dans notre monde a été d’inverser l’ordre établi par Dieu. Comment s’étonner qu’il s’acharne à faire de même dans la société et l’Église ?
  6. Parce que le voile montre l’importance de la liturgie. La liturgie désigne simplement la façon dont nous nous comportons lors de nos cultes publics. Si j’ai créé un blog dédié entièrement à la liturgie et aux psaumes, c’est que je crois que la façon dont nous vivons le culte compte pour Dieu et que nous devons organiser le culte de la façon dont Dieu l’a dit et non de façon à plaire aux hommes.
  7. Parce que le voile montre l’importance du symbolisme. J’ai l’impression qu’aujourd’hui les symboles jouent un rôle mineur dans la vie du chrétien évangélique. Comme s’il confondait “culte en esprit et en vérité” avec “culte dématérialisé”. Mais non, Dieu nous a créé corps et esprit. Le corps compte. C’est pourquoi le malade doit être oint par de l’huile quand les anciens prient pour lui (Jacques 5). C’est pourquoi il ne suffit pas de se repentir mais il faut se faire baptiser. C’est pourquoi le Seigneur ne nous a pas demandé de nous souvenir de sa mort uniquement mais d’en faire un repas de pain et de vin. Si quelqu’un me disait “je suis repentant mais je ne veux pas me faire baptiser parce que je trouve ça dépassé”, je douterai de sa repentance. Je ne pense pas pour autant que les femmes qui ne portent pas le voile le font par mépris de l’ordre établi par Dieu. Elles le font le plus souvent par manque d’enseignement à ce sujet ou par mauvais enseignement. Et je ne fais pas du voile un équivalent du Baptême ou de la Cène. Mais j’utilise cette question pour rappeler que le matériel, le visuel a de l’importance pour nous. Les médias l’ont très bien compris. Dieu aussi.
  8. Parce que le voile a un rôle pédagogique. Ceux qui me connaissent un peu le savent, j’aime la théologie de la famille et des enfants. J’aime les CDs de chants chrétiens pour enfants, j’aime les livres chrétiens pour enfants. Je trouve que transmettre la foi de façon fidèle à la génération qui vient est une des taches les plus importantes de l’Église. Or, un enfant qui grandit dans une église ne comprend pas forcément dans son jeune âge l’ordre créationnel. Par contre, un jeune enfant peut voir que les femmes et filles de l’assemblée portent un voile et les hommes non. L’ordre créationnel est palpable pour lui, visible et je ne serai pas étonné de le voir demander en grandissant “pourquoi maman porte un voile ?”. Beau symbole, belle occasion de l’instruire.
  9. Parce que le voile envoie un message au monde. Alors que dans notre société le sexe et le genre d’une personne n’auront bientôt plus aucun sens, que l’ordre créationnel sera plus bafoué que jamais depuis la venue du Christ, les chrétiens ne devraient pas chercher à ressembler au monde. Le voile serait un signe visible de cet ordre. Quelle réponse éloquente aussi à cette religion d’Orient qui utilise bien souvent ce symbole pour opprimer. Ne pas ressembler au monde en respectant l’ordre, ne pas ressembler à l’islam en honorant les femmes comme des égales, de merveilleuses créatures à l’image de Dieu.
  10. Parce que je suis un vieux qui veut revenir au bon vieux temps où les femmes étaient opprimées. Eh non, j’ai 19 ans et je n’ai pas particulièrement envie de revivre le XXème siècle. Mais j’aime la Bible, je déteste le progressisme et le légalisme, j’aime la famille, la liturgie, le symbolisme, les enfants et j’ai à coeur les perdus. Non, le voile n’est pas une question primordiale et centrale de la foi chrétienne, mais ça n’en fait pas une question sans importance pour autant.

    Vous pouvez télécharger notre ebook gratuit sur le voile en cliquant ici
    Capture d_écran 2018-10-30 à 11.34.56

Cet article peut vous intéresser : Le voile chrétien : réponse aux objections et aux questions.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à l'Université Catholique de Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants.

sur le même sujet

16 Commentaires

  1. ladangvu

    Tu as lu le livre de Claire Smith (Le projet bienveillant pour elle et pour lui) ? Il y a l’exégèse des passages polémiques clés (1 Corinthiens 9, Ephésiens 5, 1 Timothée, etc). Elle accepte l’ordre créationnel (complémentarisme) mais rejette quand même le voile (car signe culturel de l’époque qui a perdu aujourd’hui sa signification de “soumission/autorité”, mais elle propose de le remplacer avec un signe de notre époque qui aurait la même signification même si elle n’en n’a trouvé et cité aucun), je ne connaissais pas cette position.

    Réponse
    • Maxime Georgel

      Je connais très bien cette position ^^ et je compte y répondre.

      Réponse
      • Mikaël

        bonjour , si vous la connaissez tant que ça cette position , pourquoi ne la mentionnez-vous pas ?

        Réponse
        • Maxime N. Georgel

          Bonjour Mikaël,

          Je la mentionne et je traite cette position dans l’article intitulé “Réponse aux questions et aux objections”. C’est, à mon avis, peu charitable de commencer son commentaire par “si vous la connaissez si bien” : cela soupçonne que ce n’est pas le cas et que, donc, j’aurai menti. L’amour ne soupçonne pas le mal. Et, en l’occurence, c’est non seulement peu charitable mais même faux puisqu’effectivement j’ai traité la question. Ainsi, vous auriez pu écrire à la place “Bonjour, avez vous traité depuis la question comme vous le mentionnez dans votre commentaire ?”.

          Voici le lien vers tous nos articles sur le sujet, y compris celui mentionné : http://parlafoi.local/le-voile-chretien/

          En Christ.

          Réponse
    • Océane Brabant

      Bonjour,
      j’ai écouté Claire Smith en conférence, et elle propose de considérer l’alliance à l’annulaire comme équivalent culturel du voile, car pour elle, le voile de l’antiquité était l’apanage des femmes mariées. Mais je ne sais plus si elle en parle dans son livre.

      Réponse
      • Maxime Georgel

        Bonjour Océane, je vais répondre à cela dans l’article de demain 🙂 Bonne lecture.

        Réponse
      • ladangvu

        Oui elle en parle. Mais elle nuance en disant qu’à notre époque (en tout cas dans la culture occidentale) il n’y a aucun équivalent au voile d’avant. Tous les candidats ont des points faibles.

        Réponse
        • Maxime Georgel

          Tous les candidats ont le point faible de ne pas être dans le texte 🙂

          Réponse
  2. Jaci

    je me demande si le voile est à mettre que dans le cadre de l’assemblée où même quand la femme est seule dans la prière. le terme “à cause des anges” pose question car cela sous entendrait que la femme devraient porter le voile à chaque fois qu’elle prie mais nous n’avons pas tjrs un tissus à porter de main lorsque l’on veut prier. Or il ne semble pas que l’apôtre Paul demande à ce que la femme se voile à chaque fois qu’elle prie même chez elle.

    Réponse
  3. philippe

    merci mon frère pour cet enseignement tant attaqué soit béni !

    Réponse
  4. MishiMisha

    Merci beaucoup pour ce travail de qualité, après la lecture de cette article je n’ai qu’une envie c’est de lire la suite !
    La notion du symbolisme m’a bien fait réfléchir sur la litturgie en générale, le vestimentaire (au-delà du voile) au culte par exemple.

    Réponse
  5. paupert

    Bonjour Maxime,
    Je viens de m’abonner et de lire l’article “Le voile chrétien : Est-ce important ?”.
    Je souscrit à 200 % à ce que vous écrivez dans cet article.
    Il n’y a qu’une chose que je conteste : c’est moi qui suis marié à la meilleure des épouse !
    Bon courage et à très bientôt de vous lire.

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Le voile chrétien : 1 Corinthiens 11:2-16 – PAR LA FOI - […] Cet article fait suite à ceux-ci : le voile dans l’histoire de l’Église et le voile : est-ce important…
  2. Le voile chrétien : réponse aux objections et aux questions. – PAR LA FOI - […] protestant car je ne veux pas passer trop de temps sur cette question que je juges secondaire, bien qu’importante. Je…
  3. Le voile chrétien : réponse fraternelle à Alexandre Sarran – PAR LA FOI - […] Pour connaître les raisons qui me font aussi penser que le sujet mérite d’être abordé, voyez cet article : Le…
  4. Le voile chrétien : un indice dans les catacombes ? – PAR LA FOI - […] Le voile chrétien : Est-ce important ? […]
  5. Le voile chrétien : Quand est-ce qu’on a arrêté de le porter ? – PAR LA FOI - […] Le voile chrétien : Est-ce important ? […]
  6. Les 20 articles les plus lus sur Par la foi – PAR LA FOI - […] Qureshi. 2. Lettre à mon ami musulman 3. Les juifs antiques croyaient-ils en la Trinité ? 4. Le voile chrétien : Est-ce…
  7. Le voile chrétien : qu'en retenir ? - […] réactions et questions, j’ai alors décidé de consacrer une série entière en commençant ICI par expliquer les raisons qui…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *