L'Écriture est-elle ambigüe ? – Irénée de Lyon
7 septembre 2018

Une des techniques des gnostiques lors de leurs débats avec les chrétiens fut de prétendre avoir une tradition secrète leur permettant d’avoir accès au sens de l’Ecriture, autrement obscur et ambigu. Face à cela, Irénée réaffirme que l’Ecriture peut être comprise, même de ceux qui ignorent la Tradition :

Ils se retournent contre les Ecritures, les accusant comme fautives et sans autorité, et ambiguës de telle sorte que par celles-ci, la vérité ne peut être trouvée de ceux qui ignorent la Tradition.

Irénée de Lyon, Adv Haer I.3 C2

Il y aurait beaucoup à dire sur l’idée de succession chez Irénée, mais notons qu’il la développe aussi en réponse aux gnostiques qui prétendaient avoir reçu un message secret, l’enseignement des apôtres communiqué par une succession d’enseignants. Irénée leur répond alors : de quels apôtres avez-vous pu recevoir cela, puisque ce sont nos Églises qui ont été implantées par eux et que leurs disciples tiennent actuellement la chaire et le siège de ces Églises ?

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.