Le pédobaptême : faites de tous vos enfants des disciples
13 septembre 2018

Deutéronome dit :

Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton coeur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.

[…]

Lorsque ton fils te demandera un jour: Que signifient ces préceptes, ces lois et ces ordonnances, que l’Éternel, notre Dieu, vous a prescrits? tu diras à ton fils: Nous étions esclaves de Pharaon en Égypte, et l’Éternel nous a fait sortir de l’Égypte par sa main puissante. L’Éternel a opéré, sous nos yeux, des miracles et des prodiges, grands et désastreux, contre l’Égypte, contre Pharaon et contre toute sa maison; et il nous a fait sortir de là, pour nous amener dans le pays qu’il avait juré à nos pères de nous donner. L’Éternel nous a commandé de mettre en pratique toutes ces lois, et de craindre l’Éternel, notre Dieu, afin que nous fussions toujours heureux, et qu’il nous conservât la vie, comme il le fait aujourd’hui.

(Deutéronome 6:6,7, 20-24)

>> Lisez : Le catéchisme… selon Moïse ?!

La Bible nous exhorte plus d’une fois à enseigner nos enfants à observer tout ce que Dieu nous a prescrit. Ce que nous oublions parfois, c’est que cela fait partie du processus de discipulat :

Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

(Matthieu 28:19-20)

Enseigner ses enfants à observer tout ce que Dieu a prescrit, c’est reconnaître qu’ils sont en train d’être « discipulés ». Pourquoi ne pas faire les choses dans l’ordre ? Faites des disciples (1) en baptisant et (2) enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

sur le même sujet

Des baptêmes — Discipline des Églises réformées de France

Des baptêmes — Discipline des Églises réformées de France

Le baptême ne peut être administré que par un pasteur ou quelqu’un qui en a une commission. Dès le seizième siècle, le baptême administré par celui qui n’a aucune vocation ni commission est considéré comme nul. Dans le contexte d’alors, cela signifiait que l’on acceptait les baptêmes faits par des prêtres catholiques, mais qu’on rejetait ceux qui étaient faits par des moines, des proposants [élèves pasteurs] ou simples particuliers. Détail amusant : la plupart des gens au début du dix-septième siècle arrivaient jusqu’à la vieillesse sans autre baptême que celui qui était fait par les sages-femmes, considéré comme nul, ce qui a posé un problème particulier au synode de la Rochelle 1607. Par ailleurs, il ne suffit pas d’être docteur: c’est bien le statut de pasteur qui permet d’administrer les sacrements, et celui-là seul.

4 Commentaires

  1. Pascal

    Voilà, il faut baptiser des disciples! Et comment reconnaît-on un disciple? À sa profession de foi! 😉

    Réponse
    • Maxime Georgel

      Non, le texte ne dit précisément pas cela : il ne nous dit pas de baptiser des disciples, il nous dit comment faire des disciples : en baptisant puis en enseignant.

      Réponse
  2. Mishi Misha

    Le mot hébreux est « bene » et ne veut pas forcément dire « enfants/pré-pubaires » mais aussi « fils », il est donc commandé de transmettre la Parole au sein de sa famille, à sa progéniture mais cela ne défend pas le pédobaptisme…

    Réponse
    • Maxime Georgel

      La question n’est pas celle de l’âge ici, c’est le principe de l’éducation.

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. 10 bonnes raisons d’être pédobaptiste ! – PAR LA FOI - […] Faites de vos enfants des disciples ! […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.