Sauvés par la grâce seule – Savonarole (1452-1498)
12 juin 2018

« Dieu remet à l’homme le péché, et le justifie par miséricorde. Autant il y a de justes sur la terre, autant il y a de compassions dans le ciel ; car personne n’est sauvé par ses oeuvres. Nul ne peut se glorifier en lui-même, et si en présence de Dieu on demandait à tous les justes : Avez-vous été sauvés par notre propre force ? Tous s’écriraient d’une voix : Non pas à nous, Seigneur ! mais à ton nom, donne gloire ! – C’est pourquoi, ô Dieu ! je cherche ta miséricorde et je ne t’apporte pas ma justice; mais quand par grâce tu me justifies, alors ta justice m’appartient, car la grâce est la justice de Dieu. Aussi longtemps, ô homme ! que tu ne crois pas, tu es à cause du péché privé de la grâce. O Dieu ! sauve-moi par ta justice, c’est-à-dire par ton Fils, qui seul est trouvé juste parmi les hommes ! »

Savonarole, Meditationes in Psalmos, Prediche sopra il Salmo : « Quam bonus Israel ».

Maxime Georgel

Maxime est interne en médecine générale à Lille. Fondateur du site Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

1 Commentaire

  1. olivier

    Pas étonnant, il était dominicain.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.