Comment comprendre l'Ancien Testament ? (Partie 2)
15 juin 2018

Article-recension du livre le Royaume révélé, par Laurent


Chapitre 3 : Qu’est-ce que l’Ancien Testament ?

I. Une oeuvre littéraire

L’Ancien Testament est une oeuvre littéraire composée de 39 livres. Dieu a choisi la littérature pour communiquer avec nous. C’est pourquoi il est important d’étudier les genres littéraires des différents passages que nous lisons.

II. Une oeuvre historique

C’est aussi une oeuvre historique qui nous raconte l’histoire et l’évolution des relations entre Dieu et les hommes. Elle est écrite de manière sélective (non exhaustive) de manière à révéler Dieu et son but. Comprendre cette histoire nous permet de saisir dans quel cadre Dieu agit et parle.

III. Une oeuvre théologique

Enfin l’Ancien Testament est aussi une oeuvre théologique : le récit des actes de Dieu à l’égard du monde et des hommes racontée par lui-même. C’est Dieu qui se révèle, ce n’est pas un récit des hommes à propos des religions des hommes.

Chapitre 4 : Théologie biblique et histoire de la rédemption

Il y a une grande différence entre la théologie systématique et la théologie biblique.

D’un côté, la théologie systématique étudie les doctrines de la Bible en les rassemblant sous divers thèmes. D’un autre côté, la théologie biblique s’intéresse :
– Aux liens entre les différentes époques où Dieu se révèle par ses actes.
– Au processus de la révélation jusqu’au but ultime : la révélation ultime de la volonté de Dieu en Jésus-Christ.
Pour pourvoir découvrir l’unité de l’Ancien Testament, il faut le voir comme une seule et unique histoire de salut et étudier le rôle que Dieu joue pour racheter son peuple de l’esclavage : l’oeuvre divine de rédemption de l’homme.
Quand Dieu sauve son peuple, c’est pour en faire le peuple de son Royaume. Ce but ne peut-être atteint que par un processus : l’histoire du salut. Cette histoire est progressive : elle est constituée de plusieurs étapes qui mènent toutes à un apogée.
Sans le Nouveau Testament, elle est incomplète car toutes les promesses qui s’y trouvent sont accomplies par Christ dans son Royaume, dans le Nouveau Testament.
L’Ancien Testament ne peut être compris qu’à la lumière de Christ. Le Nouveau Testament est beaucoup mieux compris si l’on connaît les promesses de l’Ancien Testament qui s’accomplissent dans le Nouveau.
Quelques définitions. L’exégèse, c’est trouver le sens d’un texte, ce qu’il signifiait au départ. L’herméneutique, c’est montrer le sens du texte biblique ancien pour nous aujourd’hui, ici et maintenant. L’homilétique, c’est la prédication (au culte le dimanche matin…).

Laurent Dang-Vu

Etudiant en maths/info, passionné par la théologie biblique qui me permet d'admirer la beauté et la cohérence de la Bible comme une seule grande histoire, par l'apologétique culturelle (l'analyse d'oeuvres culturelles, films/jeux/anime/littérature à la lumière de la foi) et par la philosophie thomiste pour ses riches apports en apologétique.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.