Réjouissez-vous ! — Jean Huss
29 décembre 2022

Le 25 décembre 1412, Jean Huss, excommunié depuis 1411, est en exil dans le sud de la Bohême, au château de Kozí Hrádek, où il écrira ses œuvres les plus importantes. Peiné d’être loin des siens et de ne pouvoir prêcher, il écrit la brève lettre ci-dessous aux chrétiens pragois, pour les conforter dans cette épreuve, leur rappeler le sens de Noël et les exhorter à la reconnaissance.

Traduction personnelle du tchèque, d’après l’édition de Bohumil Mareš (Listy Husovy, Prague, 1911, lettre 32 « Pražanům » [Aux Pragois], p. 57 de l’édition numérique).


Bien-aimés ! Puisque je vis maintenant séparé de vous, je ne suis peut-être pas digne de vous prêcher beaucoup, mais l’amour que j’ai pour vous m’oblige à dire à tout le moins quelques tendres mots. Voici, bien-aimés, aujourd’hui un ange semblait dire aux bergers :

Je vous annonce une grande joie, et à tout le peuple. Et aussitôt une multitude d’anges s’exclamèrent : Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté.

Luc 2,10, 13-14.

Souvenez-vous de cela, bien-aimés, réjouissez-vous, car aujourd’hui Dieu est né en tant qu’homme, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux et que la paix soit sur la terre pour les hommes de bonne volonté.

Réjouissez-vous, car aujourd’hui l’Infini est né en un enfant, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous, car aujourd’hui un réconciliateur est né, pour réconcilier l’homme avec Dieu et avec son ange1 et pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous, car aujourd’hui il est né pour purifier les pécheurs de leurs péchés, les délivrer du pouvoir du diable, les protéger de la destruction éternelle et les amener à la béatitude éternelle, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, car aujourd’hui nous est né un roi, pour nous accorder le plein royaume des cieux ; un évêque pour donner des bénédictions éternelles ; le père d’un siècle nouveau, pour nous garder perpétuellement auprès de lui comme fils ; un frère d’amour nous est né, un maître savant, un chef sûr, un juge juste pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous, pécheurs, car il est né le Dieu-prêtre, qui pardonnera à quiconque se repent tous ses péchés, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous, car aujourd’hui le pain des anges, c’est-à-dire Dieu, est devenu la nourriture des hommes, pour abreuver les affamés de son corps tout glorieux, afin qu’ils aient la paix sur la terre, etc.

Réjouissez-vous, car il est né le Dieu immortel, afin que l’homme mortel puisse vivre éternellement.

Réjouissez-vous, car le riche seigneur de l’univers repose dans une crèche, comme un pauvre, pour nous enrichir, nous qui sommes dans le besoin.

Réjouissez-vous, bien-aimés, parce que ce qui avait été annoncé par les prophètes s’est accompli, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Réjouissez-vous, car un enfant tout-puissant nous est né, et qu’un fils plein de sagesse et d’amour nous est donné, pour que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, etc.

Bien-aimés, est-il convenable que nous ayons à ce sujet de la joie ? Assurément, et beaucoup ; car l’ange dit : « Je vous annonce une grande joie car il est né, le rédempteur de toute misère, le sauveur des pécheurs, le seigneur de ses fidèles ; il est né, le consolateur des affligés, et le fils de Dieu nous est donné, pour que nous ayons une grande joie, et que la gloire soit à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. »

Que Dieu né aujourd’hui daigne nous donner cette bonne volonté, cette paix et cette joie tout en même temps !


Illustration : maître de Vyšší Brod, La Nativité, huile sur bois, 1345-1350 (Galerie nationale, Prague).

  1. L’ange est ici au service de Dieu dans sa colère et pour le jugement.[]

Arthur Laisis

Linguiste, professeur de lettres, étudiant en théologie à la faculté Jean Calvin et lecteur dans les Églises réformées évangéliques de Lituanie. Principaux centres d'intérêts : ecclésiologie, christologie, histoire de la Réforme en Europe continentale. Responsable de la relecture des articles du site.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.