Surnommé « la harpe du Saint-Esprit», saint Éphrem de Nisibie, dit aussi le Syrien (306-373), est un des plus grands théologiens et poètes de l'Église orientale primitive, et un des fondateurs de la littérature syriaque. Ses hymnes (ܡܕܖ̈ܫܐ madrāšê), toutes écrites...

lire plus