Étudiez gratuitement en français la pensée de Thomas D'Aquin !
5 avril 2018

Dans ma lecture des théologiens médiévaux, après avoir parcouru les Sentences de Pierre Lombard et les écrits de Saint Anselme, j’en arrive à celui qu’on appelle le Docteur Angélique, Thomas D’Aquin. Sa pensée est indispensable à saisir pour l’étudiant en théologie car son influence est immense dans le christianisme mais même au-delà dans la philosophie et le dialogue inter-religieux. Oui, mais les oeuvres de Thomas sont des gros pavés, ont un vocabulaire insaisissable pour le lecteur moderne et font appel à des concepts philosophiques que peu maitrisent.

Serait-on dans une impasse ? Un penseur fantastique mais inaccessible ? Plus vraiment, car Etienne Omnès vient à votre rescousse *musique épique*.

En effet, Etienne a commencé, sur son blog Phileosophia, à commenter de manière systématique la Summa Theologica, l’oeuvre majeure de Saint Thomas. Voici la liste des commentaires publiés à ce jour :

Thomas d’Aquin sur la théologie (Q1)
Thomas d’Aquin sur notre connaissance de l’existence de Dieu (Q2)
Thomas d’Aquin prouve l’existence de Dieu (Q2) – Les cinq voies
Thomas d’Aquin sur la simplicité de Dieu (Q3)
Thomas d’Aquin sur la perfection de Dieu (Q4)
Thomas d’Aquin sur la Bonté, et la Bonté de Dieu (Q5-6)
Thomas d’Aquin sur l’Infini de Dieu (Q7)
Thomas d’Aquin sur l’existence de Dieu dans les choses (Q8)
Thomas d’Aquin sur le Dieu qui ne change pas. (Q9)
Thomas d’Aquin sur le Dieu éternel (Q10)
Thomas d’Aquin sur l’unité de Dieu (Q11)
Thomas d’Aquin sur comment nous verrons Dieu (Q12-A)
Thomas d’Aquin sur comment on peut connaître Dieu (Q12-B)
Thomas d’Aquin sur le problème du langage théologique (partie 1) (Q13-A)

Cette liste sera complétée par Etienne Omnès sur une Page dédiée (cliquez ICI pour la consulter), nous vous invitons à vous abonner au blog Phileosophia pour être au courant des publications des prochains articles sur le sujet.

Maxime Georgel

Maxime est étudiant en médecine à Lille. Fondateur du blog Parlafoi.fr, il se passionne pour la théologie systématique, l'histoire du dogme et la philosophie réaliste. Vous entendrez souvent dans sa bouche "Thomas d'Aquin", "Jean Calvin" et "Vive la scolastique". Il affirme être marié à la meilleure épouse du monde. Ils vivent ensemble sur Lille avec leurs deux enfants et sont moniteurs de la méthode Billings.

15 Commentaires

  1. Alain Houisse

    Je crois comme F.Schaeffer est le père du rationalisme et de la pensée dite moderne.

    Réponse
    • Maxime Georgel

      En effet, R.C. Sproul mentionne cela dans ses cours sur l’apologétique en démontrant comment Schaeffer a mal compris D’Aquin. D’ailleurs, je soupçonnes que la plupart qui disent cela ne l’ont pas lu.
      Thomas est l’extrême opposé des rationalistes de son temps qui étaient musulmans. Mais je ne vais traiter cette question ici en commentaire. Si vous voulez plus d’information, écoutez les cours « Defending your Faith » sur Youtube par R.C. Sproul.
      Pour moi Schaeffer, en disant cela, passe à côté de chaque ligne de Thomas.
      Thomas est tout aussi rationaliste que Calvin, Turretin, Viret, Anselme, etc.

      Réponse
    • Etienne Omnès

      Je confirme ce que dit Maxime: le rationalisme est tout ce qu’il y a de plus éloigné de Thomas d’Aquin
      Premièrement, la démarche scholastique en général, et celle de Thomas en particulier est un anti-scepticisme. Comme le dit Anselme de Canterbury: « je crois pour comprendre » et c’est bel et bien ce que vous trouverez chez Thomas. Il ne prouve pas de zéro tel point ou tel autre. Il recoit de l’église ce qui est vrai, puis il explique pourquoi c’est vrai. Autrement dit: la foi est la base de la connaissance.
      Il y aurait plus à dire sur le rôle de la raison chez Thomas d’Aquin, mais je veux me limiter à un paragraphe. Thomas reconnaît la dépravation de la raison. Pour développer une image, la raison est comme un fusil tordu: il tire toujours infailliblement, mais il tire dans les coins. Mais il tire. De plus, il n’y a que certaines connaissances qui sont accessibles à la raison naturelle: plus précisément l’existence de Dieu et sa puissance. Le reste et le plus important est reçu par révélation, et Thomas insiste même beaucoup sur le fait que certaines doctrines comme la création et la trinité sont reçues uniquement par révélation, en dehors de tout raisonnement.
      Tout ca pour dire: la philosophie du XXe siècle n’est vraiment pas bonne pour comprendre ce que Thomas dit: elle inverse même complètement tout ce qu’il dit. Remarquez, il n’y a pas que les réformés qui soient atteints: même William Lane Craig se plante. Raison pour laquelle je fais cette vulgarisation

      Réponse
      • Maxime Georgel

        Oui, et surtout les opposants musulmans de D’Aquin prônaient la double vérité : certaines choses pourraient être vraies en théologie mais fausses en philosophies et inversement. Thomas, suivant Augustin « toute vérité est vérité de Dieu », montre qu’au contraire la raison s’accorde avec la révélation et que là où la révélation nous en dit plus que la raison, nous ne devons pas conclure qu’il y a opposition mais transcendance.
        Schaeffer fait une grave erreur d’analyse et je me demande s’il l’a vraiment lu en détail.

        Réponse
  2. Alain Houisse

    Errata : lire Thomas d’Aquin est le père, etc.

    Réponse
  3. Etienne Omnès

    C’est officiel Maxime: Je te dois un gros bisou! 😀

    Réponse
    • Maxime Georgel

      Thomas n’est pas le père du rationalisme. Et ce n’est pas seulement Sproul qui le dit, aujourd’hui encore j’ai écouté les cours de Douglas Kelly sur D’Aquin et il dit que Schaeffer aurait dû lire D’Aquin au lieu de se baser sur des sources tertiaires. ^^

      Réponse
  4. ladangvu

    ok cool ça aide pas si presque personne la compris

    Réponse
    • Maxime Georgel

      Tous les anglophones que j’ai écouté sur le sujet l’ont compris.

      Réponse
      • ladangvu

        ba si c des thomistes qui l’ont lul heureusement

        Réponse
        • Maxime Georgel

          Ce ne sont pas des thomistes, juste des gens qui savent lire ^^
          3ème page de la Somme Contre les Gentils : « Mais la raison naturelle est faillible dans les choses de Dieu. »

          Réponse
        • ladangvu

          la chance

          Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.