800 ressources sur l’existence de Dieu
24 février 2022

Dans cette bibliographie, je ferai une distinction importante entre les arguments anciens (Antiquité et le Moyen-Âge) et les arguments modernes (philosophie moderne et contemporaine) en faveur de l’existence de Dieu.

Malgré le nombre prolifique de ressources que j’ai inclues1, il y en a encore énormément que j’ignore ou que j’ai oubliées. N’hésitez donc pas à me faire des suggestions. Pour aller plus loin, je vous invite à consulter cet article, un autre et cette vidéo : je m’en suis inspiré mais je n’ai pas encore eu le temps de tout recopier. Par ailleurs, si vous voulez accéder à plus de 800 ressources gratuites en français sur l’apologétique (la défense de la foi chrétienne), cliquez ici.

Lorsque j’aurai lu un livre, quand ce sera possible, je le détaillerai de cette façon-là : (difficulté : facile, moyen ou difficile, longueur : court, moyen ou long). Je mettrai un + si je l’ai beaucoup apprécié.

I. Ressources générales (arguments anciens et modernes)

J’inclue aussi des livres généraux qui abordent plusieurs sujets à la fois (pas juste l’existence de Dieu). Dans ce cas, il faudra juste consulter la section pertinente.

A. Livres

  • Dieu existe – Frédéric Guillaud (moyen-difficile / long / ma recension / +) : le meilleur livre récent en français
  • L’idée de Dieu d’après la raison et la science – Albert Farges (facile-moyen / long / ma recension)
  • Epistémologie des croyances religieuses – Roger Pouivet : technique, sur les discussions académiques actuelles de la philosophie analytique anglo-saxonne
  • An introduction to the philosophy of religion – Brian Davies (facile / long / ma recension)
  • God, Reason and Theistic Proofs – Stephen T. Davis
  • Proofs of God. Classical Arguments from Tertullian to Barth – Matthew Levering (moyen / moyen / ma recension)
  • Philosophy of Religion – Norman Geisler (moyen / long)
  • Atheism and Theism (Great debates in philosophy) – J. J. C. Smart, J. J. Haldane
  • The Love of Wisdom. A Christian Introduction to Philosophy (chapitre 6) – Steven B. Cowan, James S. Spiegel (facile / long /  ma recensionrecension de Maxime Georgel / +) 
  • Introduction to Philosophy. A Christian Perspective (partie 4) – Norman L. Geisler, Paul D. Feinberg (facile / long / ma recension)
  • Defending your Faith. An Introduction to Apologetics – R.C. Sproul
  • Over 100 Arguments for the Existence of God (vidéo)
  • 13 Metaphysical Arguments for God, from Feser to Rasmussen (vidéo)

Débats

II. Les arguments anciens

Tout au long de l’histoire de la philosophie et de la théologie, de nombreux penseurs, qu’ils soient chrétiens, juifs, musulmans ou même païens (Platon, Aristote) ont proposé de nombreuses preuves en faveur de l’existence de Dieu. Celles-ci ont une place particulièrement importante dans l’histoire de la philosophie et leur développement de certaines s’étend parfois sur environ 1500 ans. Elles ont des avantages par rapport aux preuves modernes :

  1. La plupart de ces preuves permettent de prouver quasiment tous les attributs de Dieu en un seul raisonnement, sans dépendre d’autres arguments pour prouver des attributs manquants.
  2. La plupart d’entre elles restent valides même si le monde est “éternel” (le mot rigoureux est sempiternel i.e. sans fin ni commencement)
  3. Elles ne reposent pas sur certains présupposés douteux de la philosophie moderne (doute méthodique de Descartes, scepticisme, vision mécanique de la nature, dualisme cartésien ou de propriétés, idéalisme etc.)
  4. Elles sont déductives et non inductives, elles nous permettent d’atteindre une connaissance certaine et non pas juste probable.
  5. Elles ne dépendent pas de données ni de la validité des théories scientifiques qui risquent sans cesse d’être mises à jour au bout d’un moment. Elles se basent plutôt sur des principes métaphysiques indubitables, du sens commun sous peine de tomber dans l’absurde.

Elles ont néanmoins un désavantage : elles reposent beaucoup sur des notions de la philosophie classique (Platon, Aristote, Thomas d’Aquin) qui nous sont aujourd’hui étrangères à la plupart d’entre nous. Elles nous obligent donc à d’abord comprendre beaucoup de prérequis philosophiques. De plus, elles parleront moins à la plupart des gens de notre époque qui sont plus captivés par les découvertes scientifiques que par des vérités métaphysiques.

A. Général

Pour :
  • Five Proofs for the Existence of God – Edward Feser (moyen / long / ma recension / +)
  • Proofs of God. Classical arguments from Tertullian to Barth – Matthew Levering (moyen / moyen / ma recension)
Contre :

B. Les cinq voies de Thomas d’Aquin

Ce sont les preuves que Thomas d’Aquin, un philosophe du Moyen-Âge, présente dans sa Somme théologique : l’argument du mouvement, l’argument de la causalité efficiente, l’argument de la contingence, l’argument des degrés de perfection et l’argument du gouvernement du monde.

Critiques :

  • Five Ways. St Thomas Aquinas – Anthony Kenny

III. Les arguments modernes

Les arguments modernes, eux, ont l’avantage de plus nous attirer, nous qui vivons à « l’ère de la science et de la technologie ». Ils font souvent appel à des données scientifiques (le réglage fin des constantes universelles et des lois de la physique, le Big Bang, la complexité biochimique du vivant et de l’ADN, la deuxième loi de la thermodynamique, le théorème de Borde-Guth-Vilenkin-Borboniella etc.) qui étaient inconnues des générations précédentes.

Pour :

  • Une foi, des arguments. Apologétique pour tous (chapitres 1 à 3) – ed. Lydia Jaeger & Alain Nisus
  • Dieu, la science, les preuves – Michel-Yves Bolloré & Olivier Bonnassies
  • Foi raisonnable (troisième partie) – William Lane Craig
  • La science est pour Dieu – Réseau des scientifiques évangéliques (RSE)
  • La raison est pour Dieu. La foi à l’ère du scepticisme (chapitres 8 et 9) – Timothy Keller
  • Dieu le débat essentiel. Une invitation pour les sceptiques (chapitre 11) – Timothy Keller
  • La foi a ses raisons – Guillaume Bignon
  • Plaidoyer pour un Dieu Créateur – Lee Strobel
  • The Resurrection of Theism – Stuart Cornelius Hackett (ebook gratuit)
  • Philosophical Foundations for a Christian Worldview – J. P. Moreland & William Lane Craig
  • The Blackwell Companion to Natural Theology – ed. William Lane Craig & J. P. Moreland
  • Contemporary Arguments in Natural Theology God and Rational Belief – ed. Colin Ruloff & Peter Horban
  • Two Dozen (or so) Arguments for God. The Plantinga Project – ed. Jerry L. Walls &Trent Dougherty
  • Two dozen (or so) theistic arguments – Alvin Plantinga (article académique)
  • Philosophy of Religion. A Reader and Guide – ed. William Lane Craig
  • Scaling the Secular City – J. P. Moreland
  • The Existence of God – Richard Swinburne
  • Is There a God ? – Richard Swinburne
  • Cultural Apologetics – Paul M. Gould
  • La probabilité du théisme – Richard Swinburne
  • Le Dieu de Leibniz – Jacques Jalabert
  • La question philosophique de l’existence de Dieu – Bernard Sève : pour un traitement philosophique de la question relativement neutre
  • Ep. #80 – The Wager & Fine-tuning w/ Dr. Rota (podcast)
  • Et si l’univers nous parlait de Dieu ? Quand la science et la spiritualité se rejoignent (vidéo)

Contre :

Débats :

IV. Les arguments par catégorie

A. Les arguments cosmologiques

Les arguments cosmologiques partent du principe de causalité pour prouver l’existence de Dieu. Le principe de causalité existe sous de nombreuses formulations mais dit essentiellement que chaque chose finie a une cause à son existence. Le plus souvent, les philosophes partent de l’univers et montrent qu’il est limité pour parvenir au Créateur, même si l’on pourrait aussi partir de n’importe quelle chose finie (un escargot, un écureuil, un caillou etc.).

1.  L’argument du premier moteur / L’argument du mouvement (Aristote) / La première voie (Thomas d’Aquin)

Pour :

Contre :

Débats :

2. L’argument de la cause première / L’argument de la cause efficiente / L’argument cosmologique thomiste / La seconde voie (Thomas d’Aquin)

Pour :

3. L’argument de la distinction entre essence et existence (Thomas d’Aquin)
4. L’argument de la composition des choses / L’argument de Plotin / L’argument néoplatoniste
5. L’argument cosmologique du Kalam (Al-Ghazali)

Pour :

Contre :

Débats :

6. Des arguments de la contingence

Pour :

Contre :

7.  L’argument thomiste de la contingence / La troisième voie (Thomas d’Aquin)

Pour :

Contre :

8. L’argument de la contingence d’Avicenne
  • Avicenna’s Argument from Contingency (partie 1 / partie 2) – Edward Feser (articles de blog)
9. L’argument cosmologique / de la contingence de Leibniz

Pour :

Contre :

Débats :

10.  L’argument cosmologique modal de la contingence

Pour :

11.  L’argument de la préservation de Descartes
12.  Autres

B. Les arguments téléologiques

Ces arguments partent de l’ordre du monde (« les choses sont bien faites ») pour remonter à une intelligence pour l’expliquer.

1. L’argument du gouvernement des choses / L’argument de l’ordre rationnel de la création irrationnelle / La cinquième voie (Thomas d’Aquin) – finalité intrinsèque

Pour :

2.  Intelligent design / L’argument téléogique de Paley / L’argument téléologique de la complexité irréductible (finalité extrinsèque)

Pour :

Contre :

3. L’argument du fine-tuning / L’argument de l’ajustement fin / L’argument des réglages fins

Pour :

Contre :

  • The Cosmic Landscape. String Theory and the Illusion of Inteligent Design – Leonard Susskind

Débat :

4. L’argument de l’applicabilité des lois mathématiques dans le monde (William Lane Craig)

Débat :

6. L’argument de la beauté

Pour :

5. Autres
  • Is There Purpose in Biology ? The Cost of Existence and the God of Love – Denis Alexander

C. Les arguments de la perfection

Les arguments de ce type partent de notions abstraites éternelles ou parfaites, de gradations objectives pour remonter à Être suprême qui rend compte de celles-ci.

1. L’argument augustinien
2. L’argument des degrés de perfection / L’argument hénologique / La quatrième voie (Thomas d’Aquin)
3. L’argument de la perception claire et distincte de Descartes
4. L’argument de l’idée de Dieu de Descartes

D. Les arguments ontologiques

Pour :

Contre :

Débats :

1. L’argument ontologique d’Anselme

Pour :

  • Proslogion (chapitres 2 à 4) – Anselme de Cantorbéry

Contre :

2. L’argument ontologique de Descartes

Contre :

3. L’argument ontologique de Gödel

Pour :

4. L’argument ontologique de Plantinga / L’argument modal ontologique

Pour :

Contre :

5. Autres

E. Les arguments transcendantaux

1. L’argument des lois de la logique

F. Les arguments moraux

  • Enormément de ressources (articles, podcast) sur le blog Moral Apologetics consacré à la défense de ce type d’arguments.

Pour :

  • Moral Realism and the Foundations of Ethics – David Brink
  • Moral Realism. A Defence – Russ Shafer-Landau
  • Taking Morality Seriously. A Defense of Robust Realism – David Enoch
  • The Good and the Right. A Theory of Intuition and Intrinsic Value – Robert Audi
  • Ethical Intuitionism – Michael Huemer +
  • The Normative Web – Terrence Cuneo
  • The Nature of Normativity – Ralph Wedgwood

Contre :

  • Darwinisim Defended – Michael Ruse
  • The Autonomy of Ethics – David O. Brink
  • Why Traditional Theism Cannot Provide an Adequate Foundation for Morality – Walter Sinnott-Armstrong (article académique)
1. Les arguments moraux basés sur la théorie du commandement divin (William Lane Craig)

Pour :

Contre :

Débats :

2. L’argument basé sur la loi naturelle
3. Autres

G. Les arguments de la conscience de soi

H. Les arguments du désir

I. L’argument du sens de la vie

J. L’argument du consensus humain

K. Le pari de Pascal

C’est un argument assez connu qui n’a pas tant été défendu que ça mais qui fait une remontée importante grâce aux travaux de la philosophe Liz Jackson. Elle s’est spécialisée dans l’épistémologie (en particulier le scepticisme) et la philosophie de la religion où elle a fait du pari de Pascal son principal thème de recherche. C’est pourquoi la plupart des ressources seront d’elle.

Pour :

Débats :

L. L’argument de l’expérience religieuse

M. La défense de la croyance en Dieu comme une croyance proprement basique / L’épistémologie réformée de Plantinga

N. L’argument évolutionniste contre le naturalisme (C. S. Lewis, Alvin Plantinga)

Pour :

Débats :

P. L’argument de l’accumulation d’un grand nombre de preuves

Pour :

V. Les arguments dans les livres de théologie systématique

Traditionnellement, auparavant, dès que qu’un théologien écrivait un livre sur les grandes vérités de la foi chrétienne, il incluait une partie introductive où l’on pouvait trouver des arguments en faveur de l’existence de Dieu. Je rappelle la définition de la théologie systématique :

Cette approche parvient à organiser les doctrines bibliques d’une manière systématique et s’appuie sur les autres branches théologiques (exégèse, dogmes, Bible, Histoire, philosophie, etc.) pour former ce système de pensée. En formant ce système, elle arrive à éliminer les contradictions et produit une hiérarchie de vérités révélant leur importance.2.

Un peu comme on forme une théorie scientifique générale (en physique, en biologie) à partir d’observations et d’expériences individuelles. Voilà les principales théologies systématiques qui traitent de l’existence de Dieu, de la plus ancienne à la plus récente :

  • Traité du libre-arbitre – Augustin
  • La foi orthodoxe – Jean Damascène
  • Somme contre les gentils – Thomas d’Aquin
  • Somme théologique – Thomas d’Aquin
  • Institution de la religion chrétienne – Jean Calvin
  • Catéchisme de Heidelberg – Zacharias Ursinus
  • Institutes of Elenctic Theology – Francis Turretin
  • La théologie chrétienne – Bénédicte Pictet
  • The Christian’s Reasonable Service – Wilhelmus à Brakel
  • Discourses upon the Existence and the Attributes of God – Stephen Charnock (gratuit en pdf : partie 1 et partie 2)
  • Systematic Theology – Charles Hodge
  • Systematic Theology – Louis Berkhof
  • Reformed Dogmatics – Herman Bavinck
  • Systematic Theology – Norman Geisler
  • Théologie systématique – John MacArthur
  • Théologie systématique – Wayne Grudem
  • Pour une foi réfléchie – ed. Alain Nisus

VI. Les objections des sceptiques (agnostiques et athées)

Je n’ai retenu que les critiques qui me semblaient sérieuses. Malheureusement, beaucoup de sceptiques soit n’ont pas pris le temps de chercher à comprendre ce qu’ils critiquent, soit ils font des caricatures superficielles et s’attaquent à des épouvantails.

Je n’inclue pas non plus des œuvres d’athées populaires comme Nietzsche car ils présupposent déjà que Dieu n’existe pas et ne font qu’en tirer les conséquences. Il n’y a donc aucun argument contre l’existence de Dieu ni d’objections aux arguments en faveur de celle-ci. Je n’ai pas non plus inclus de scientistes car leur philosophie est tellement faible qu’elle est même réfutée par des agnostiques très compétents (par exemple : Joe Schmid dans The majesty of reason. A short guide to critical thinking in philosophy).

Cela dit, j’écrirai probablement plus tard une autre bibliographie plus exhaustive. Pour une évaluation honnête des penseurs athées faite par un philosophe théiste, allez ici.

A. Œuvres classiques

  • Les essais – Montaigne
  • Dialogues sur la religion naturelle – David Hume
  • Enquête sur l’entendement humain – David Hume
  • Traité de la nature humaine – David Hume
  • Critique de la raison pure – Kant
  • L’essence du christianisme – Ludwig Feuerbach
  • Pourquoi je ne suis pas chrétien – Bertrand Russell
  • La peste – Albert Camus
  • The future of an illusion – Sigmund Freud
  • Tractatus logico-philosophicus – Ludwig Wittgenstein
  • Recherches philosophiques – Ludwig Wittgenstein
  • Être et temps – Martin Heidegger
  • Identité et différence – Martin Heidegger
  • Introduction à la métaphysique – Martin Heidegger
  • Questions – Martin Heidegger

B. Œuvres contemporaines

  • The Existence of God – John Hick
  • The Five Ways. St Thomas Aquinas’ Proofs of God’s Existence – Anthony Kenny
  • Atheism & Philosophy – Kai Nielsen
  • The Miracle of Theism – J. L. Mackie
  • Philosophical Atheism – R. N. Carmona
  • The Oxford Handbook of Atheism – S. Bullivant
  • Logic and Theism – J. Sobel
  • The Non-existence of God – N. Everitt
  • Atheism and Agnosticism – Graham Oppy
  • Atheism. The Basics – Graham Oppy
  • The Best Argument Against God – Graham Oppy
  • Arguing about Gods – Graham Oppy
  • Describing Gods. An Investigation of Divine Attributes – Graham Oppy
  • Ontological Arguments and Belief in God – Graham Oppy
  • Naturalism and Religion. A Contemporary Philosophical Investigation – Graham Oppy
  • A Companion to Atheism and Philosophy – ed. Graham Oppy
  • Atheism. A Philosophical Justification – Michael Martin
  • Atheism, Morality, and Meaning – Michael Martin
  • The Case Against Christianity – Michael Martin
  • The Impossibility of God – Michael Martin (Editor)
  • The Improbability of God – Michael Martin (Editor)
  • The Cambridge Companion to Atheism – Michael Martin (Editor)
  • 12 preuves de l’inexistence de Dieu – Sébastien Faure
  • Why Am I Agnostic ? – Joe Schmid (vidéo) +
  • Arguments for Classical Theism | Part 1/2 – Joe Schmid (vidéo) +
  • Nontraditional Arguments for Theism (Part 1/2) – Joe Schmid (vidéo)
  • Nontraditional Arguments for Theism (Part 2/2) – Joe Schmid (vidéo)

Juste pour donner mon avis (bien que je ne prétends pas avoir creusé les choses très profondément), je suis plutôt favorable aux arguments anciens (les cinq voies de Thomas d’Aquin entre autres), aux arguments basés sur le principe de raison suffisante (contingence de Leibniz), à l’argument moral (plutôt dans sa version loi naturelle) et aux arguments téléologiques même si je préfère la cinquième voie pour sa simplicité et pour éviter les disputes polémiques. Je reste pour l’instant indécis sur le kalam. Je ne suis pas trop convaincu par les arguments de Descartes ni par les arguments ontologiques.


Illustration : la bibliothèque du Clementinum, XVIIIe siècle (Prague).

  1. Le but était surtout d’inclure des articles gratuits et des vidéos, et non seulement des livres ou des articles académiques inaccessibles.[]
  2. Petite introduction à la théologie[]

Laurent Dang-Vu

Etudiant en maths/info, passionné par la théologie biblique qui me permet d'admirer la beauté et la cohérence de la Bible comme une seule grande histoire, par l'apologétique culturelle (l'analyse d'oeuvres culturelles, films/jeux/anime/littérature à la lumière de la foi) et par la philosophie thomiste pour ses riches apports en apologétique.

sur le même sujet

Dieu est unique — Turretin (3.3)

Dieu est unique — Turretin (3.3)

C’est ce qu’enseigne notre raison: il est contradictoire qu’il y ait plus d’un infini, un tout-puissant, un éternel, car les qualités de l’autre annuleraient le premier: il serait tout-puissant sauf sur le deuxième, ce qui annule la toute-puissance etc. C’est ainsi que Tertullien disait Si Dieu n’est pas un, il n’est pas du tout (Contre Marcion 1.3).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.