Etienne Omnès

La municipalité – Althusius

Nous avons fini de parler des consociations privées, celles qui sont rassemblées autour d’un bien privé – c’est-à-dire les familles et les associations volontaires (collegia). Il est temps à présent de parler des consociations publiques, et la première d’entre elles,...

lire plus

La prière du Christ – Thomas d'Aquin

Thomas part de la définition qu’il a établie de la prière, plus tôt dans la Seconde Partie : « La prière est un exposé à Dieu de notre vouloir propre, pour qu’il l’exauce ». Si Christ n’était que Dieu il n’y aurait pas lieu de prier. Mais comme il a aussi une volonté humaine, il y a du sens à ce qu’il prie et demande l’exaucement de sa volonté humaine. Donc il est convenable que Christ prie.

lire plus

La Famille comme unité politique de base – Althusius

Voilà donc ce que font les
familles, selon Althusius. Ces biens et services produits sont ensuite
organisés entre eux dans un ordre politique afin d’obtenir la fin de la
politique : une vie stable, prospère et vertueuse pour tous. La liste peut
être bien sûr modifiée, mais l’on voit ici combien nous sommes à côté du
panneau.

Si la Famille dépérit, c’est
parce qu’elle n’est plus une unité économique et donc plus une unité politique.
Si nous voulons vraiment défendre la Famille, il faut de nouveau en faire une unité
de production de richesses.

lire plus

Les oeuvres de Christ: humaines ou divines? -Thomas d'Aquin

“L’une et l’autre forme”, c’est-à-dire la nature divine et la nature humaine ” accomplissent ce qui leur est propre en communion l’une avec l’autre : le Verbe opère ce qui appartient au Verbe, et la chair exécute de qui est propre à la chair”.


Il y a donc deux opérations en
Christ : une œuvre humaine, et une œuvre divine, faites par une seule
personne.

lire plus

Qu'est ce que la politique? – Althusius

La définition d’Althusius paraît beaucoup plus juste. Elle est un art, c’est-à-dire quelque chose d’essentiellement pratique, qui est de la sagesse associée à des techniques spécifiques à cette tâche. La tâche du politicien est d’associer les hommes entre eux, d’être un artisan de paix et d’unité. Son but est l’établissement, la prospérité et la conservation d’une bonne société pacifique et unie. Voilà le genre de politique pour laquelle tous les chrétiens de tous les partis peuvent travailler.

lire plus