Mille articles pour célébrer la Réformation
31 octobre 2020

En ce 503e anniversaire de la Réformation,
Par la foi publie son millième article et regarde
avec reconnaissance le chemin parcouru.


Nous vous souhaitons une bonne fête de la Réformation et saisissons cette occasion pour vous donner quelques nouvelles.

Quelques actualités communes

Ligne éditoriale

Les lecteurs fidèles auront pu remarquer une politisation croissante de notre ligne éditoriale. Les circonstances du temps n’y sont pas étrangères : l’épidémie en cours et les restrictions à la liberté religieuse qui l’accompagnent, les projets et propositions de loi en matière de bioéthique (PMA, IVG et IMG notamment), les émeutes raciales en Amérique et l’intersectionnalité, le raidissement républicain sur le blasphème, la laïcité et le « séparatisme », les menaces faites à la liberté d’instruction, et dernièrement les attentats visant des chrétiens sur le territoire français, nous ont conduits à prendre position et à publier nombre d’articles sur ces thèmes qui, pris isolément, peuvent sembler s’éloigner de notre vocation théologique première, et sont aussi souvent source de controverse. Ces thématiques nous ont beaucoup occupés, soit individuellement, soit collectivement. Elles nous ont aussi conduits (en particulier pour Étienne Omnès) à lire et à vous parler d’auteurs parfois très éloignés de nos positions. L’actualité nous fait penser que ces problématiques ne disparaîtront pas du jour au lendemain, et nous resterons aussi engagés sur ces questions. Le site reste néanmoins avant tout théologique, et c’est dans ce cadre que nous nous efforçons de situer nos arguments.

D’une manière générale (et cela se verra dans les projets plus spécifiques de plusieurs contributeurs), nous souhaitons aussi nous intéresser davantage à l’histoire et à la vie des Églises réformées dites historiques, dont la plupart de nos membres n’est pas originaire, notamment dans une perspective apologétique anti-libérale.

Prolongements de notre action

À l’initiative de Maxime Georgel, deux rencontres « en présentiel » — comme il est aujourd’hui devenu coutume de dire — de réformés et presbytériens francophones ont déjà eu lieu en 2019 et 2020, rassemblant en tout une trentaine de personnes, certains absents ayant témoigné de leur sympathie. Désormais, la création d’une structure officielle (association française loi 1901) fédérant non seulement les contributeurs et sympathisants du site, mais aussi plus largement les personnes qui se réclament de la théologie réformée orthodoxe dans le monde francophone, est à l’étude et devrait se concrétiser en 2021. Cette association ne sera pas une Église et ne se situera pas dans une logique de concurrence avec des structures ecclésiales existantes, comme par exemple l’UNEPREF. Plusieurs personnalités du monde réformé et évangélique ont déjà accepté de la parrainer.

De manière plus informelle, nous associons aussi plusieurs sympathisants à nos discussions internes, dans une perspective de mentorat.

Vie du site

La refonte visuelle du site, avec sa nouvelle charte graphique élaborée par Pauline Bargy, que nous vous avions présentée en mai dernier, nous a globalement très satisfaits ; quelques changements mineurs ont été effectués récemment, mais il n’y a pas de modifications importantes prévues à l’avenir dans ce domaine.

Pendant cet été, vous aurez pu remarquer que le rythme des publications était plus important. Il est redevenu quotidien ou quasi-quotidien au mois de septembre ; étant tous bénévoles et occupés par ailleurs par nos études, notre vie professionnelle et/ou familiale, nous ne promettons pas qu’il en sera toujours ainsi. Depuis le printemps dernier, nous publions aussi chaque dimanche après-midi un texte plus dévotionnel (prière, courte méditation, sermon, etc.) historique ou contemporain.

Nous tâchons de maintenir des standards de qualité élevés quant à la présentation de nos articles ; ils sont presque systématiquement relus, et nous nous efforçons de soigner les traductions, de présenter des références bibliographiques claires, et (depuis peu) d’indiquer celles de nos illustrations. Tout ceci nécessite du temps, de la concentration et des connaissances qui ne sont pas toujours aisément disponibles. Nous nous réjouissons donc d’accueillir prochainement un nouveau relecteur (nous en aurons alors trois actifs, à des degrés divers). Nous restons néanmoins à la recherche permanente de bonnes volontés dans ce domaine car ces compétences seront aussi nécessaires à d’autres projets, éditoriaux notamment, qui dépassent le seul espace de ce site (cf. ci-dessous).

Un sympathisant de notre site, Paul Schneider, s’est proposé de prêter sa voix pour enregistrer de nombreux articles du site ; il s’agit de les rendre accessibles à des personnes soit malvoyantes, soit peu alphabétisées (en Afrique francophone par exemple), soit tout simplement de proposer un autre format pour ceux qui préfèrent le podcast à la lecture. Nous proposerons au téléchargement les premiers enregistrements très prochainement. Merci à lui pour cette initiative !

Enfin, suite au succès du premier giveaway (jeu-concours) plus tôt dans l’année, nous en proposerons bientôt un second, cette fois autour des œuvres de Meredith Kline, dont certaines ont été récemment traduites en français. Merci aux éditions Publications chrétiennes qui rendent possible cette occasion en offrant les livres.

Quelques actualités de nos partenaires

Notre partenaire francophone Foi et vie réformées prévoyait pour le mois de novembre un colloque sur l’école et l’éducation — thèmes éminemment d’actualité — que les nouvelles restrictions aux libertés de circulation et de réunion viennent évidemment perturber. Nous sommes néanmoins en mesure d’annoncer que le colloque aura lieu sous forme de vidéo-conférence, ce qui permettra peut-être à un public plus nombreux d’en bénéficier. Les précisions pratiques seront données prochainement ; le programme prévisionnel avait déjà été publié. Vous pouvez vous y inscrire ici ; si vous étiez déjà inscrit au colloque physique, inutile de recommencer la procédure.

Le Davenant Hall (une émanation de notre partenaire américain le Davenant Institute) a considérablement enrichi et renouvelé son offre de formations diplômantes, le tout à distance et à un prix abordable. Nous les conseillons chaudement.

Lors de son dernier séjour en Pologne, Arthur Laisis a eu l’occasion de rencontrer le pasteur Dariusz Bryćko, fondateur et président de l’institut Tolle lege (site anglophone, site polonophone) basé à Varsovie. C’est une fondation originale et polyvalente (bibliothèque, institut pédagogique, maison d’édition) qui veut promouvoir l’histoire et la foi réformées en Pologne. Nos points de vue et les siens sont très similaires sur l’importance de l’ancrage confessionnel et historique, de l’apologétique classique, de l’ecclésiologie et de l’irénisme réformés, et d’une présence protestante dans la culture. Un partenariat est envisagé à l’avenir ; nous recommandons d’ores et déjà à vos prières le ministère de Dariusz Bryćko (ouvrir une œuvre protestante n’est pas une tâche facile dans un pays où le protestantisme est très minoritaire comme la Pologne, qui plus est à l’heure de la pandémie).

Tolle Lege Institute

Quelques actualités individuelles

Caleb Abraham

Caleb débute un doctorat en histoire moderne à l’université de Lausanne, dans le cadre duquel il étudiera l’essor de la scolastique réformée dans cette ville à la fin du XVIe siècle. Il prévoit de concentrer ses prochaines publications autour des thèmes suivants :

  • La controverse entre Luther et Zwingli autour de la Cène ;
  • Le christianisme et la guerre (des Pères de l’Église aux réformateurs) ;
  • L’homilétique et l’évolution de la prédication chrétienne à travers les âges.

Jean-Mikhaël Bargy

Jean-Mikhaël a commencé des études à distance avec le Davenant Hall dont nous parlions ci-dessus, à temps partiel en plus de son emploi.

Il aura donc nécessairement moins de temps à consacrer à la lecture et à l’écriture de nouveaux articles. Il compte néanmoins partager certains de ses travaux réalisés au cours de sa formation et continuer à réfléchir sur certains sujets qui lui tiennent à cœur. Le rythme de publication ne sera donc pas élevé mais il espère ainsi apporter des réflexions plus profondes. Il désire notamment se pencher et écrire sur l’avortement, le genre, l’éthique de manière générale, la loi naturelle et la beauté.

Pierre-Sovann Chauny

Pour ses cours de première année à la faculté de théologie d’Aix-en-Provence, Pierre-Sovann enseigne à partir de la Brève instruction chrétienne de Jean Calvin. Il nous fera profiter de quelques morceaux choisis de son enseignement ici. Il compte aussi adapter une partie de son mémoire de master pour proposer des articles sur la théologie de l’alliance.

Nathanaël Fis

Nathanaël continue sa formation d’ancien à l’Église Bonne nouvelle, qui, Dieu voulant, se verra complétée l’année prochaine par le début d’un M.Div. L’institut reste à déterminer, mais il y a de bonnes chances pour que ce soit The Log and College Seminary. Il entend continuer la publication des articles du dimanche, plus orientés sur la piété et le culte domestiques. Il a aussi pour objectif d’adapter en articles les chapitres du livre Precious Remedies against Satan Devices du puritain Thomas Brooks. C’est un classique de la littérature puritaine, rempli, comme son nom l’indique, de précieux conseils pour identifier les méthodes de séduction du Malin et les combattre efficacement. Ce livre mérite vraiment d’être connu dans nos Églises.

À côté de cela, il continuera les traductions d’articles en langue anglaise, en particulier ceux de The Davenant Institute et de The Calvinist International, ainsi que la rédaction d’articles sur des sujets tirés de ses lectures (assez variées !).

Arthur Laisis

Arthur est désormais étudiant en première année de second cycle à la faculté Jean Calvin. Il a été jusque là relecteur de l’essentiel de nos publications, publiant lui-même surtout des extraits d’auteurs divers et quelques traductions. Il souhaite progressivement s’impliquer davantage dans l’écriture. Les nombreux devoirs écrits et lectures obligatoires qui constituent le programme de l’année inspireront et conditionneront aussi ses publications. À l’issue de ses études, il se destine au ministère pastoral, probablement dans les Églises réformées évangéliques de Lituanie (qu’il a visitées et où il a prêché pendant un stage pastoral d’un mois cet été), dans un cadre, avec un financement et selon un calendrier qui restent encore largement à préciser. À court et moyen termes, il compte continuer ou commencer à publier sur les thèmes principaux :

  • L’opposition entre libéraux et orthodoxes (évangéliques) dans le protestantisme magistériel : synodes français de 1872 et de 1938, mouvements pseudo-confessants (Attestants, etc.), schisme luthérien en Lettonie, schisme de l’Église méthodiste unie (sic), etc.
  • Quelques autres questions d’ecclésiologie (le sacerdoce universel, l’histoire de la discipline des Églises réformées).
  • L’histoire et la postérité de la Réforme en Europe orientale, en particulier dans la République des Deux Nations (Pologne–Lituanie).
  • La Bible et les chrétiens face à l’immigration.
  • La place du paradoxe dans la théologie systématique.

Occasionnellement, il traduit des articles du site et des textes de la Réforme en lituanien à destination des réformés et protestants de Lituanie. À plus long terme, il travaille à la traduction en français et à la publication d’un ouvrage important de l’apologétique réformée anti-libérale.

Hadrien Ledanseur

Hadrien continue ses études de théologie avec passion ; il a ralenti récemment son rythme de traduction à cause de sa situation professionnelle et des tracas de la vie qui ne lui donnent pas trop de temps.

Étienne Omnès

Étienne s’est beaucoup investi dans l’activité du site ces derniers mois et s’est imposé comme notre auteur le plus prolifique, nous lui en savons tous gré.

Au vu des temps présents, il compte renforcer son étude de la théologie politique. Il prévoit notamment de publier des articles de synthèse et de vulgarisation sur les Laws of Ecclesiastical Politie de Richard Hooker, un ouvrage mi-polémique, mi-systématique sur les lois humaines par rapport à la loi de Dieu. On lui a également demandé de lire et d’interagir avec Christianisme et anarchie de Jacques Ellul. Ce sera un de ses projets de lecture en 2021. En effet, le peu d’évangéliques qui s’intéressent à la théologie politique y font souvent référence, et il y a de l’intérêt autour de cela. Peut-être lira-t-il dans sa lancée La Technique ou l’enjeu du siècle, dont il ressent de plus en plus le manque.

Il veut aussi davantage fouiller l’histoire de la théologie au XIXe siècle, et notamment l’histoire de la théologie libérale, particulièrement à une époque où le libéralisme théologique est artificiellement gonflé par les passions républicaines.

Enfin, il souhaite se pencher de plus près sur les questions écologiques et leur utilisation par la théologie ; depuis peu, l’écologie sert de point d’entrée au libéralisme, et il lui semble important de définir les limites sur le sujet. Il tâchera de rédiger un document de type confessionnel sur le sujet.

Arthur et Caleb

Arthur et Caleb travaillent en commun à l’édition d’un texte d’un réformateur francophone du XVIe siècle, dont la publication est prévue chez Calvin éditions en 2021. L’ouvrage paraîtra dans la même collection que le premier ouvrage de cet éditeur, Au milieu de tant d’épreuves, une collection de lettres pastorales de Jean Calvin, dont Arthur fera prochainement une recension. L’adaptation du texte moyen français en français contemporain est déjà très avancée ; il reste à écrire des notes et peut-être une introduction historique et théologique. La préface sera confiée à un historien spécialiste. Nous vous invitons à soutenir la librairie Jean Calvin (liée à l’éditeur) en y commandant vos livres pendant cette période économiquement difficile.

Quant aux autres contributeurs, ils demeurent naturellement actifs, mais n’ont pas eu le temps de détailler cette semaine leurs projets du moment (Maxime Georgel, sa femme et leur jeune enfant ont déménagé cette semaine). Il est aussi possible que d’autres auteurs nous rejoignent dans les mois qui viendront.

Nous soutenir

Comment soutenir notre action ? Il existe quatre moyens complémentaires ; les trois premiers sont rappelés en-dessous de chaque article.

Faire un don

Nous avons à cœur de mettre à disposition la totalité de ce qui est produit sur ce blog gratuitement. Pour que cela soit possible et pour que certains projets puissent voir le jour, nous vous invitons à être nos mécènes via Tipeee.

Actuellement, nous ne recueillons que peu de dons ; il est vrai que nos besoins financiers sont restés pour l’instant limités. Nous envisageons prochainement de nous doter de quelques moyens de communications (cartes de visite, dépliants, posters à afficher dans des lieux stratégiques…) qui auront un coût.

Prier

Priez afin que nous restions fidèles au Christ dans notre mission, intègres et humbles dans notre travail. Priez que Dieu nous fasse don de sa divine sagesse pour chacun de nos projets. Enfin, faites-nous savoir que vous priez pour nous !

L’importance de la prière est sans doute redoublée en ces temps que nous sentons tous particuliers.

Cependant devant le Seigneur
Les justes chantent son honneur
En toute esjouissance :
Et de la grand’ joye qu’ils ont
De voir les meschans qui s’en vont,
Sautent à grand’ puissance.
Chantez du Seigneur le renom,
Psalmodiez, louez son nom,
Et sa gloire immortelle :
Car sur la nue il est porté,
Et d’un nom plein de majesté,
L’Éternel il s’appelle.

Ps. 68,4-5 (version de Théodore de Bèze)

Collaborer

Vous avez des compétences particulières en matière de traduction, relecture, écriture, graphisme, développement, communication et vous partagez notre vision pour l’Église ? N’hésitez pas à nous contacter pour contribuer au blog. 

Nous avons déjà évoqué nos besoins précédemment en relecture et traduction, mais restons ouverts à toute proposition. Nous n’avons en revanche pas les moyens à l’heure actuelle de rémunérer nos collaborateurs.

Faire vivre le site

Enfin, vous êtes naturellement invités à nous soumettre vos idées d’articles, d’ouvrages à recenser, vos critiques éventuelles, à réagir aux articles en commentaire, et à faire connaître le site autour de vous. Jusqu’à présent, la grande majorité du trafic du site vient du réseau social Facebook, et c’est aussi là que se trouve la plupart des commentaires. Cela présente quelques inconvénients : on ne peut pas accéder directement aux commentaires à partir d’un article, et ceux-ci sont dispersés sur plusieurs groupes de discussion, pages ou murs de personnes ayant partagé l’article en question, difficiles à retrouver après plusieurs mois ; ceux qui n’utilisent pas le réseau social, pour des raisons souvent compréhensibles, sont enfin privés d’une bonne partie des discussions souvent fécondes. C’est pourquoi nous voudrions vous inviter à considérer et privilégier la possibilité d’écrire vos commentaires en-dessous des articles eux-mêmes, sur ce site. Cela permettra aussi d’en améliorer le recensement.

Découvrez nos articles, classés par catégories ou par ordre chronologique !


Illustration : Anonyme allemand, La clé de l’abîme sans fond (Satan lié pour mille ans), gravure sur bois d’une Bible de Luther (1530), gravure colorisée.

5 Commentaires

  1. Pepscafe

    Chers frères,

    félicitations et gloire à Dieu pour ce « millième » article !
    Je vous souhaite d’en faire deux avec Lui.

    Bénédictions,

    Pep’s

    Réponse
  2. David M

    Bravo pour ce qui a été fait, et tous mes encouragements pour la suite ! J’ai apprécié le soupçon (ou la louche) de politisation, ça donne des perspectives. J’avais bien aimé aussi les quelques articles sur l’art, notamment de J-M. Bargy, ce serait un axe à développer pour les mille prochains articles ;-).

    Réponse
  3. Tribonien Bracton

    Si Arthur Laisis a éventuellement quelque chose à dire/écrire à propos de l’ecclésiologie du réformateur polonais Jan Łaski (1499-1560) sur votre blogue, je serai grandement intéressé de le lire.

    Réponse
    • Arthur Laisis

      Merci, j’y songerai !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.